- Advertisement -

Découvrez le Race De Chien Mastiff, Aussi connu sous le nom « boerbulls »

Bien que sa présence imposante puisse intimider, le Mastiff est en réalité un géant débordant d’affection et de tendresse. Explorons cet énorme chien, une rencontre plutôt rare en France.

Découvrez le Race De Chien Mastiff
Découvrez le Race De Chien Mastiff

Le Mastiff en quelques mots

Autres appellations : Old English Mastiff, Dogue Anglais
Espérance de vie : 10 ans
Poids : aucune limite spécifiée
Taille : aucune limite spécifiée
Silhouette : imposante
Pelage : court
Robes : variété de tons fauves
Tempérament : noble et protecteur
Origine : Grande-Bretagne
Type : molossoïde
Catégorie: 2, chiens de type Pinscher et Schnauzer, molossoïdes, chiens de montagne et de bouvier suisses, Catégorie 1 et 2 molossoïdes, type dogue

Histoire de la race Mastiff

Les Mastiffs ont une longue histoire remontant à l’Antiquité. Originaires de Grèce, ils auraient été introduits en Grande-Bretagne par les Phéniciens, des marchands aventuriers, à bord de leurs navires. On raconte également que ces gigantesques chiens ont accompagné les Romains après la conquête de leur terre natale, se répandant partout en Europe et dans les îles britanniques où la race a été établie beaucoup plus tard. En tant qu’ancêtres de nombreuses races de molossoïdes tels que le Boxer, le Dogue Allemand ou le Bouvier Bernois, les Mastiffs excellaient dans divers rôles, notamment en tant que gardiens protecteurs des habitations, des hommes et des bêtes, chiens de combat (contre des lions et des ours!), auxiliaires de guerre, et chiens de chasse pour le gros gibier.

La race a connu un déclin pendant la Seconde Guerre mondiale, mais sa survie a été assurée par des éleveurs établis aux États-Unis, où l’on trouve actuellement le plus grand nombre de Mastiffs dans le monde. Les lignées britanniques ont été revitalisées grâce à l’importation d’individus américains. Les Mastiffs contemporains ont également du sang de Dogues de Bordeaux, de Saint Bernard et de Bullmastiffs. La reconnaissance officielle de la race par la Fédération Cynologique Internationale n’a eu lieu qu’en 1964.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser en raison de sa morphologie imposante, le Mastiff ne nécessite pas de permis de détention car il n’est pas catégorisé.

Caractéristiques physiques du Mastiff

Aucune limite de taille ni de poids n’est spécifiée pour le noble Mastiff, tant que ses proportions robustes restent harmonieuses. On recherche les individus les plus massifs, les plus grands et les plus forts, pouvant peser jusqu’à plus de 100 kilos ! Le volume de sa tête énorme s’équilibre avec celui de son corps puissant, musclé et bien charpenté, reposant sur des membres lourds. Lorsqu’il réfléchit, des rides apparaissent sur son front habituellement plat, et on peut observer quelques plis dans sa gorge et son encolure.

Doté d’un poil court et bien couché sur le corps, sauf sur les épaules, le cou et le dos où il est plus épais, le Mastiff présente une variété de tons fauves, unis ou bringés. Son museau massif, assez court et carré, ses petites et fines oreilles tombantes et sa truffe sont noirs, de même que le contour de ses yeux noisette.

- Advertisement -

Tempérament du Mastiff

Gardiens dissuasifs mais peu aboyeurs et pas du tout agressifs, les Mastiffs aspirent à une vie paisible rythmée par des habitudes quotidiennes et du temps passé avec leur famille. Bien que ces chiens soient naturellement sociables et paisibles, il est fortement déconseillé de perturber leur maître, car ils ne réservent leur méfiance qu’aux étrangers.

Malgré sa physionomie imposante, le Mastiff ne reflète pas son caractère calme et sympathique. Facile à vivre, aimable, relativement obéissant et extrêmement câlin, le Mastiff est un chien au tempérament équilibré qui n’est pas facilement perturbé.

Conditions de vie idéales pour le Mastiff

Il est évident que la vie en appartement ne convient pas à un colosse comme le Mastiff, qui a besoin d’espace pour s’épanouir sans gêner ses maîtres dans un espace restreint. Par conséquent, une maison avec jardin, sans escalier pour protéger ses articulations, semble beaucoup plus adaptée.

Bien que puissant et musclé, le Mastiff n’est pas un athlète. Il se contente de promenades quotidiennes à un rythme tranquille et n’est pas adepte du jogging ou des courses en VTT. Plus enclin au cocooning qu’aux compétitions d’agility, ce chien ne convient pas aux personnes actives cherchant à pratiquer un sport canin.

Il peut cohabiter avec d’autres congénères ou d’autres animaux domestiques, mais une socialisation précoce renforcera ses capacités à vivre avec d’autres. En raison de son caractère doux, le Mastiff est un bon compagnon pour les enfants, bien que des précautions soient nécessaires avec les tout-petits qui pourraient ne pas mesurer la force de leur animal de compagnie.

Éducation du Mastiff

En raison de sa taille imposante, une bonne éducation est essentielle pour le Mastiff. Il peut apprendre les commandes de base grâce à des exercices ludiques et réguliers, en récompensant tous ses bons comportements. Les commandes telles que « assis », « debout », « couché », « pas bouger », « pas toucher », « stop », etc., doivent être maîtrisées, tout comme une marche en laisse parfaite pour éviter tout incident. En effet, un Mastiff incontrôlable de 70 ou 90 kilos peut causer plus de dégâts qu’un Carlin mal éduqué.

Le travail de socialisation est également crucial, habituant le jeune chien à tous les aspects de la vie quotidienne : bruits, odeurs, humains adultes et enfants, différents animaux, contextes variés (ville, forêt, campagne, etc.). Des cours collectifs pour chiots ou l’accompagnement par un éducateur canin comportementaliste peuvent être bénéfiques.

Bien que mignon lorsqu’il est petit, le Mastiff grandira de manière exponentielle. Il est donc essentiel de réfléchir attentivement à ce que vous autorisez dès le début de sa vie, comme monter sur vos genoux ou sur le canapé. La cohérence et la constance sont les clés d’une éducation réussie.

Toilettage et entretien du Mastiff

Un seul brossage hebdomadaire suffit, mais cela nécessitera du temps en raison de la masse de ce toutou ! Pendant les périodes de mue, au début du printemps et de l’automne, votre chien perdra plus de poils, nécessitant 2 à 3 séances par semaine. C’est également une excellente occasion de prendre une journée de congé.

Veillez à ce que les yeux et l’intérieur des oreilles de votre Mastiff soient propres. Nettoyez-les si nécessaire avec une lotion appropriée. Si ses griffes ne s’usent pas naturellement, vous pouvez les couper vous-même avec un coupe-griffes ou prendre rendez-vous chez un vétérinaire ou un toiletteur canin.

L’entretien comprend également les vaccins annuels et l’administration d’un vermifuge à chaque changement de saison.

Principaux problèmes de santé du Mastiff

Les Mastiffs sont généralement des chiens robustes, peu sujets aux maladies. Cependant, ils peuvent présenter des anomalies ou des malformations articulaires telles que la dysplasie de la hanche et du coude, souvent d’origine héréditaire, aggravées par des facteurs tels que le surpoids, une alimentation de mauvaise qualité, l’utilisation fréquente d’escaliers, et les sauts répétés.

Des traitements à base d’antidouleurs et d’anti-inflammatoires peuvent être administrés pour soulager les problèmes articulaires, tandis que les cas plus graves peuvent nécessiter une intervention chirurgicale. Il est recommandé de limiter les efforts, en particulier pendant la croissance du Mastiff, une période plus longue que chez d’autres chiens en raison de sa grande taille. Durant cette période, le squelette est plus fragile et doit être préservé. Certains compléments alimentaires, tels que le curcuma ou l’harpagophytum, peuvent apporter un soutien précieux pour les articulations.

La Société Centrale Canine signale des pathologies oculaires génétiques chez les Mastiffs, telles que la Persistance de Membrane Pupillaire (PMM) et la rétinopathie multifocale (CMR), pour lesquelles des tests de dépistage sont disponibles.

Une échographie cardiaque est recommandée pour tous les chiens reproducteurs afin de garantir leur bonne santé cardiaque avant la reproduction.

Comme tous les canidés, en particulier ceux de grande taille, les Mastiffs présentent un risque de torsion de l’estomac. Il est recommandé de diviser la ration quotidienne en 2 ou 3 repas, de limiter les efforts avant les repas, et d’imposer un temps de repos au chien après avoir mangé.

Alimentation du Mastiff

Un Mastiff peut consommer plus d’un kilo de croquettes par jour ! Choisissez des croquettes de qualité adaptées à ses besoins, tels que la croissance, l’état de santé, la stérilisation, le niveau d’activité, etc.

Si vous préférez une alimentation plus naturelle, des connaissances en nutrition canine sont essentielles pour calculer les apports nécessaires et éviter les aliments toxiques. Vous pouvez opter pour le régime Barf, composé principalement de viande crue et d’abats, avec quelques légumes ou de la panse d’animaux herbivores. Les rations ménagères, à base de viande cuite, légumes cuits, céréales, etc., sont une autre option. Les restes de table, bien que très appréciés, ne suffiront pas à nourrir votre Mastiff, donc vous devrez cuisiner des portions spécialement pour lui. La pâtée quotidienne est déconseillée, car elle peut entraîner des problèmes dentaires et intestinaux.

Prix du Mastiff

Le coût d’un Mastiff varie de 1 500 à 2 000 euros en fonction de sa lignée. Assurez-vous de traiter avec un élevage reconnu, où les chiots reçoivent tous les soins nécessaires et les bases de leur éducation. Ne lésinez pas sur le prix pour obtenir un chien en bonne santé et équilibré.

Anecdotes sur les Mastiffs

Aicama Zorba a établi en 1989 le record du chien le plus lourd du monde. À l’âge de 8 ans, ce Mastiff pesait 155 kg !

Terminons cet article par une belle citation de Sydenham Edwards, décrivant parfaitement le Mastiff : « Ce que le lion est au chat, le Mastiff l’est au chien » !

 

- Advertisement -
Article précédentComment traiter l’anxiété chez le chat ?
Article suivantFormation médicale appliquée aux chats