- Advertisement -

Découvrez le Race De Chien Dogue argentin

Le Dogue Argentin est répertorié parmi les races de chiens de grande taille, affichant une allure athlétique et imposante. Bien qu’il excelle en tant que chien de garde, sa nature calme et affectueuse en fait également un compagnon très apprécié. En outre, le Dogue Argentin s’avère être un guide exceptionnel pour les personnes aveugles.

Découvrez le Race De Chien Dogue argentin
Découvrez le Race De Chien Dogue argentin

Description et traits distinctifs du Dogue Argentin

Le Dogue Argentin appartient à la catégorie des molossoïdes de type dogue. Sa musculature puissante lui confère une allure harmonieuse. Sa tête se distingue par un crâne de forme convexe et des mâchoires robustes aux muscles bien développés. Les yeux en amande du Dogue Argentin sont de couleur foncée (noir ou marron). Sa queue, large et épaisse, atteint une longueur qui la fait tomber jusqu’au jarret. La couleur blanche est la seule teinte présente chez le Dogue Argentin, une caractéristique d’origine visant à éviter toute confusion avec le gibier qu’il chassait. Certains individus de cette race peuvent également présenter de petites taches noires autour des yeux.

Corps énorme et fort

Le Dogue Argentin présente une silhouette manifestement puissante. Un mâle adulte peut atteindre une hauteur au garrot proche de 70 cm et peser jusqu’à 45 kg. Sa stature seule confère au Dogue Argentin une apparence impressionnante. En outre, il possède un corps compact et musclé, caractéristique du type de chien dogue. Les oreilles triangulaires sont partiellement dressées et inclinées légèrement sur le côté, conformément aux normes de la race. Selon ces normes, le pelage court doit toujours être d’un blanc pur, bien qu’une tache sombre sur la tête soit autorisée. Les poils de la tête peuvent également être jusqu’à 10% plus foncés que le reste du corps.

Origine du Dogue Argentin : Un Chien de Chasse Originaire d’Argentine

Les origines du Dogue Argentin sont bien documentées, car il s’agit d’une race relativement récente. Le Dr Antonio Nores Martinez, créateur de la race, a établi les normes en 1928 en croisant délibérément des chiens de combat avec des dogues. Les dogues avaient été introduits sur le continent lors de la colonisation de l’Amérique du Sud par les Espagnols. L’objectif de Martinez était clair et précis : obtenir un chien polyvalent. Il visait à créer un chien de chasse exceptionnel tout en étant un bon compagnon et chien de garde. Depuis ses débuts, le Dogue Argentin est principalement utilisé pour la chasse au sanglier et aux grands félins. Lors de la chasse au sanglier, ces chiens travaillent en meute pour encercler les proies. Grâce à sa taille imposante et à son courage, le Dogue Argentin était particulièrement adapté à cette tâche périlleuse.

Outre ses capacités de chasse, ce chien imposant se distingue également comme un excellent chien de garde. Il peut défendre avec succès les troupeaux qui lui sont confiés contre divers dangers. La couleur blanche de sa fourrure témoigne de son utilisation d’origine, évitant ainsi toute confusion avec les animaux chassés, réduisant le risque d’être confondu et abattu par inadvertance. Aujourd’hui, le Dogue Argentin est un chien polyvalent très prisé dans son pays d’origine, conforme à la vision initiale du Dr Martinez, et on le trouve fréquemment au sein de nombreuses familles argentines.

Caractère et Comportement du Dogue Argentin – Pour qui est-il adapté ?

Une nature joyeuse, mais avec des limites

Malgré son passé lié à la chasse au sanglier, ce qui pourrait laisser penser à un tempérament « assoiffé de sang », le Dogue Argentin se révèle être en réalité un chien joyeux et amical, capable de doser sa force. Son affection envers sa meute ou son maître est évidente, tout en montrant une certaine réserve envers les étrangers. Il est crucial de ne pas encourager son instinct territorial pour éviter des comportements agressifs. La forte propension à la chasse dans cette race nécessite un contrôle attentif. Si le chien a accès au jardin, il est essentiel de s’assurer qu’il ne puisse pas s’échapper. Malgré ses qualités de chien de garde, le Dogue Argentin n’est pas excessivement aboyeur, bien qu’il puisse manifester de l’agressivité envers d’autres chiens, en particulier les mâles. Malgré sa nature amicale, ce chien reste très têtu et peut chercher à dominer la meute si l’éducation reçue par son maître manque de cohérence, une situation qui peut être exacerbée par sa grande taille.

Un chien pour les connaisseurs

Le Dogue Argentin n’est pas le choix idéal pour un propriétaire débutant. Il est sensible à l’incertitude de son maître, ce qui peut entraîner des erreurs apparemment inoffensives, mais que le chien peut exploiter à son avantage. En plus d’une éducation cohérente sans recours à une brutalité excessive, le Dogue Argentin nécessite une socialisation intensive dès son plus jeune âge. Cela commence avec un éleveur responsable qui expose le chiot aux humains et à d’autres chiens très tôt, et qui sélectionne attentivement son nouveau foyer. La participation à un cours préparatoire pour chiots suivi d’une école pour chiots est recommandée. Idéalement, ce chien de chasse devrait être élevé en compagnie d’autres chiens pour favoriser sa sociabilité.

- Advertisement -

Comment Prendre Soin de son Dogue Argentin : Ses Besoins

Bien que le Dogue Argentin puisse s’adapter à la vie en ville, son besoin crucial d’exercice physique le prédispose davantage aux grands espaces et à la campagne. Si le Dogue Argentin vit en milieu urbain, ses propriétaires doivent le promener au moins trois fois par jour. Il est également important de noter que ce chien n’apprécie pas la solitude ni d’être éloigné de l’interaction humaine pendant de longues périodes.

Santé du Dogue Argentin

Un chiot Dogue Argentin devrait subir un test d’audition audiométrique dès la sixième semaine, car certains individus de cette race peuvent malheureusement être sourds d’une ou des deux oreilles. Il va sans dire qu’un éleveur responsable ne devrait pas reproduire un chien atteint de surdité. En cas de surdité unilatérale, le chien peut tout à fait mener une vie normale. En cas de surdité bilatérale, il est crucial de se renseigner sur les besoins spécifiques des chiens sourds. Idéalement, ces chiens devraient vivre avec d’autres chiens pour les aider à s’orienter.

Par ailleurs, les parents du futur Dogue Argentin devraient être testés pour la dysplasie de la hanche, une malformation à laquelle cette race, comme d’autres de grande taille, est prédisposée. La dysplasie de la hanche peut être diagnostiquée par radiographie, permettant ainsi d’écarter les chiens affectés de la reproduction.

Même en bonne santé, un chien en pleine croissance ne devrait pas monter d’escaliers ni participer à des activités physiques trop exigeantes, afin de prévenir d’éventuels dommages à son appareil locomoteur à long terme. Les vaccinations initiées pendant la période de chiot doivent être maintenues à l’âge adulte. Consultez votre vétérinaire pour déterminer les fréquences de vaccination recommandées et la nécessité de vermifugations régulières. En moyenne, les Dogues Argentins en bonne santé vivent de 10 à 12 ans.

Alimentation du Dogue Argentin

L’alimentation du Dogue Argentin doit être adaptée à son âge, son poids et son niveau d’activité physique. Des croquettes de haute qualité provenant de l’alimentation industrielle sont généralement bien adaptées. Il est recommandé de donner au Dogue Argentin deux repas par jour.

Adoption du Dogue Argentin, mais pas pour Tout le Monde !

Si vous avez de l’expérience en matière de chiens, un espace considérable (car le Dogue Argentin n’est pas adapté à la vie en appartement en ville), et que vous êtes tombé amoureux de cette race, la prochaine étape consiste à vérifier s’il existe des conditions spécifiques pour posséder un Dogue Argentin dans votre région, comme c’est le cas dans certains Länder allemands, par exemple. Renseignez-vous à l’avance. Cela vaut également pour les vacances, que vous devriez peut-être planifier en tenant compte du nouveau membre de votre famille.

Vous serez en mesure d’offrir un foyer adapté à un Dogue Argentin si vous êtes actif et appréciez les activités en plein air avec lui. En plus de l’expérience avec les chiens, une éducation cohérente et confiante est essentielle pour que le chien accepte de vous suivre. Cette race n’a pas naturellement une bonne entente avec les chats, bien que la cohabitation puisse fonctionner si le Dogue est habitué à eux dès son plus jeune âge.

Il est également important de considérer à l’avance les coûts réguliers liés à une alimentation de haute qualité pour ce grand chien, ainsi que les frais des visites vétérinaires régulières, en prévoyant une marge pour d’éventuelles maladies aiguës.

Prix d’un Chiot Dogue Argentin

Le coût d’acquisition d’un chiot Dogue Argentin varie en fonction de plusieurs facteurs tels que le sexe, le pedigree des parents, la conformité aux normes de la race, etc.

Il est important de noter que ces fourchettes de prix peuvent fluctuer en fonction de divers critères, et que ces données reflètent le marché en 2017.

Prix d’un mâle Dogue Argentin : 600 à 1 600€
Prix d’une femelle Dogue Argentin : 700 à 1 600€

- Advertisement -
Article précédentDirofilariose chez les chiens : Le ver du cœur canin
Article suivantles maladies du chien popilaires : L’insuffisance cardiaque