- Advertisement -

Puces chez le chien : risques et traitement

Les puces sont un parasite très courant chez les chiens, il est donc essentiel de lutter contre eux qui peuvent survenir au contact d’autres animaux ou même à l’extérieur (dans les jardins les villes et les parcs).

Puces chez le chien : risques et traitement
Puces chez le chien : risques et traitement

Que sont les puces

Non seulement les puces se nourrissent du sang de votre chien, mais elles sont difficiles à éliminer et se reproduisent très rapidement. Il n’est donc pas surprenant que de nombreux propriétaires de chiens craignent cela, et seule la prévention peut lutter contre ce fléau. Mais pourquoi les puces sont-elles si implacables ? Ces parasites présentent-ils un risque pour la santé de votre animal ?Quels sont les traitements disponibles si ces parasites sont présents ?

Où mon chien peut-il attraper des puces ?

Tout d’abord, il faut préciser que la prévention des puces doit être effectuée toute l’année. En effet, à tout moment de l’année, un chien peut être infecté par des puces en se promenant ou en entrant en contact avec d’autres animaux qui n’ont pas été traités contre les puces.

Ramenez simplement une puce à la maison et elle pondra environ 100 œufs par jour et créera une infestation qui s’installera également dans l’habitat et sur d’autres animaux de compagnie.

C’est pourquoi il est également crucial de donner un traitement préventif à vos chiens si vous en avez, surtout s’ils sortent à l’extérieur afin qu’ils ne ramènent pas ces parasites à l’intérieur.

Où les puces aiment-elles vivre

Sachez que les puces peuvent être transmises sans se gratter et que les puces peuvent pénétrer sous vos chaussures et même sur vos vêtements.

Et pour cause : c’est dans le textile que les puces préfèrent élire domicile en dehors de la fourrure animale. Ainsi tapis, paniers, coussins, lits, matelas et canapés seront rapidement infestés en même temps, d’où le fait qu’une réinfestation peut se produire très facilement chez votre chien entre les traitements.

- Advertisement -

Quels sont les risques pour la santé des chiens ?

Puces chez le chien : risques et traitement
Puces chez le chien : risques et traitement

En plus d’être extrêmement gênantes, car elles sucent le sang du chien qui va donc se gratter, les puces peuvent être vectrices d’autres parasites comme le ténia (ténia) ou encore provoquer des réactions allergiques comme des dermatites.

Dans ce cas, les boutons de puces vont se transformer en plaques rouges, résultant d’une réaction allergique aux antigènes présents dans la salive de la puce.

Par conséquent, le chien souffrira de démangeaisons et d’épilation (perte de poils) plus ou moins abondamment.

Ce type de réaction peut également survenir chez l’homme s’il est mordu et, à force de se gratter, les piqûres provoquent des démangeaisons intenses pouvant donner des croûtes, des rougeurs, une inflammation chez le chien comme chez l’animal.

Contamination par le ténia

Quant à la contamination par le ténia, elle peut survenir lorsque le chien avale une puce en mordant en effet, les puces transportent souvent les œufs de ces parasites intestinaux, il faut donc les vermifuger régulièrement en plus des traitements antipuces. En prévention, celles-ci doivent être renouvelées tout au long de l’année.

Comment éliminer les puces ?

Si votre chien est déjà infesté de puces, il sera plus compliqué de s’en débarrasser, mais heureusement, il existe des produits efficaces.

Ces solutions sont très diverses et se présentent sous de nombreuses formes : colliers antiparasitaires, sprays, pipettes, poudres, comprimés, diffuseurs, et il existe même des appareils à ultrasons qui « emballent » les parasites.

Soyez prudent

Si votre animal souffre déjà de parasites et que le temps passe, il devient de plus en plus difficile à combattre, alors ce produit doit vraiment être efficace.

Pour cette raison, il est plus judicieux d’aller voir votre vétérinaire qui pourra évaluer la « gravité » de l’invasion et vous proposer le produit adapté à la situation.

Il faudra impérativement traiter tous les autres animaux de la maison ainsi que l’habitat, sans aucune exception, à commencer par les affaires de votre chien et tous les textiles : literie, vêtements, tapis, housses de canapés, etc…

Contrôle des puces à la maison

tous les œufs et larves de puces dans la maison, il est conseillé d’utiliser une bombe de type « fogger », c’est-à-dire un aérosol à diffusion automatique, spécialement conçu à cet effet, et que l’on trouve facilement dans les magasins ou sur les sites marchands de produits pour animaux.
Il existe des remèdes maison contre les puces, ayant l’avantage d’être économiques, mais ils sont souvent plus efficaces en prévention qu’en véritable traitement.

- Advertisement -
Article précédentAdopter un Lapin Nain
Article suivantElevage La calopsitte élégante