- Advertisement -

Le Tosa – Découvrir l’Élégance et Robuste de cette Grande Race

Utilisé à l’origine comme chien de combat au Japon, le Tosa est une race de chien de grande taille, caractérisée par un corps robuste et imposant. Il appartient à la catégorie des chiens molossoïdes et nécessite une approche responsable de la part des propriétaires potentiels. Grâce à son courage et à sa stature imposante, le Tosa excelle en tant que chien de garde et de défense. En tant qu’animal de compagnie, il se révèle être un compagnon calme, affectueux et profondément attaché à son maître.

Le Tosa - Découvrir l'Élégance et Robuste de cette Grande Race
Le Tosa – Découvrir l’Élégance et Robuste de cette Grande Race

Particularités physiques

    • Poil : Court, dur au toucher, et assez dense.
    • Couleur : Fauve, abricot, rouge, noir et bringé, avec éventuellement des marques blanches au poitrail et aux pieds.
    • Tête : Museau carré, crâne large, avec un stop très marqué.
    • Oreilles : Tombantes contre les joues, de petite taille, peu épaisses et attachées haut sur les côtés.
    • Yeux : De couleur brun foncé, de petite taille, exprimant dignité.
    • Corps : Dimensions imposantes, garrot bien sorti, dos horizontal et droit, rein large et musclé, poitrine large et haute, ventre bien remonté.
    • Queue : Forte à l’attache, s’affinant vers la pointe, de longueur moyenne.

Histoire de la race

Le Tosa possède une riche histoire en tant que chien de combat. Originaire du Japon et nommé d’après la région où il a été élevé, il a été soigneusement sélectionné pour ses qualités physiques et morales au fil des affrontements. Il est le résultat du croisement entre le Shikoku-Ken et diverses races occidentales aux 18e et 19e siècles, notamment les Bulldogs, les Mastiffs, les Braques allemands et les Dogues allemands. Des influences du Saint-Bernard et du Bull Terrier ont également été suggérées. La reconnaissance officielle de la race par la Fédération Cynologique Internationale date du 1er avril 1964, tandis que le standard actuel a été publié le 9 septembre 1997.

Il est important de noter que le Tosa de pure race est classé en deuxième catégorie en tant que chien de garde et de défense, imposant des obligations spécifiques aux propriétaires, notamment l’identification, la vaccination contre la rage, une assurance responsabilité civile, une formation d’aptitude, un permis de détention, et la tenue en laisse et muselé dans les lieux publics.

Comportement envers les autres

Le Tosa incarne la force tranquille à l’état pur. Calme, patient et réfléchi, il n’aboie pas sans raison et montre une attitude moins amicale seulement lorsqu’il perçoit une menace pour la maison de son maître ou sa famille. Avec son grand courage et son imposante stature, il excelle en tant que chien de garde, intervenant rarement. Il se révèle également être un excellent compagnon, attentif à son entourage. Bien qu’il puisse adopter un comportement dominant envers d’autres chiens du même sexe, il ne devient pas excessivement agressif. En somme, il s’agit d’un chien équilibré.

Éducation du Tosa 

Pour canaliser son caractère parfois têtu et dominant, il est essentiel d’éduquer le Tosa avec fermeté dès son jeune âge. Une éducation appropriée et une socialisation adéquate transforment le Tosa en un chien paisible, docile et désireux d’apprendre pour faire plaisir à son propriétaire.

Description et caractéristiques du Tosa

Le Tosa est un chien de grande taille, doté d’un corps robuste et puissant. Reconnaissable à son cou musclé, sa large tête, son museau carré et ses oreilles tombantes relativement petites, il affiche des yeux de petite taille d’un brun foncé, lui conférant une expression digne et légèrement triste. Son poil, court et dur au toucher, peut être de couleur fauve, noir ou bringé. Sa queue est épaisse et portée tombante.

Origine du Tosa

Le Tosa trouve ses origines au Japon à la fin du 19e siècle, tirant son nom d’une ancienne province japonaise. Également appelé le « dogue japonais », il était utilisé comme chien de combat et résulte du croisement de différentes races japonaises et européennes, notamment le Bulldog, le Mastiff, le Braque allemand et le Dogue allemand. Le Saint-Bernard et le Bull-Terrier sont également supposés avoir contribué à son développement.

- Advertisement -

Caractère et comportement du Tosa – À qui s’adresse-t-il ?

Le Tosa est reconnu pour son courage, sa bravoure et sa patience. Calme, affectueux et profondément attaché à son maître, il se montre méfiant envers les étrangers et nécessite une éducation ferme pour maintenir sa tranquillité et prévenir toute agressivité. En raison de sa présence dissuasive, il excelle en tant que chien de garde et de défense, mais il est classé dans la catégorie des chiens potentiellement dangereux en France, exigeant un permis de détention, une déclaration en mairie, une assurance obligatoire et le port de la muselière dans les lieux publics.

Comment prendre soin de son Tosa : ses besoins

Le Tosa, chien athlétique et énergique, a besoin d’exercices physiques réguliers et apprécie les grands espaces pour se dépenser, surtout s’il vit en ville. Un brossage régulier est suffisant pour entretenir son poil court.

L’alimentation du Tosa

Le Tosa ne nécessite pas une alimentation spécifique, mais une alimentation de qualité adaptée à son âge, sa santé et son niveau d’activité.

La santé du Tosa

Chien robuste, le Tosa n’est généralement pas sujet à des problèmes de santé spécifiques à sa race. Cependant, comme les chiens de grande taille, il peut être sujet à la dysplasie de la hanche et du coude, ainsi qu’aux torsions d’estomac.

Prix d’un chiot Tosa ancestral

Le prix d’un Tosa dépend de divers facteurs tels que le sexe, le pedigree des parents et la conformité aux standards de la race.

 

 

- Advertisement -
Article précédentDécouvrez le Race De chat Exotic Shorthair
Article suivantExplorer en Profondeur la Gestation et la Reproduction Féline