- Advertisement -

Le Chat Havana Brown – Découvrir le Race de Chat Chocolat

Le Chat Havana Brown est un chat remarquable, alliant intelligence et fidélité. Sa robe douce au ton chocolat est sa marque distinctive. Héritier du Siamois, il hérite de nombreuses qualités de cette lignée, ajoutant même quelques traits de caractère bien à lui ! Que ce soit en provenance d’Angleterre ou des États-Unis, sa physionomie peut varier, mais son tempérament reste constant : plein d’affection.

Le Chat Havana Brown - Découvrir le Race de Chat Chocolat
Le Chat Havana Brown – Découvrir le Race de Chat Chocolat

Explorez la personnalité, l’apparence et les besoins du chat Havana Brown.

  • Autre(s) nom(s) : Swiss mountain cat, chestnut oriental shorthair
  • Espérance de vie : 12 à 18 ans
  • Poids : de 3 à 5 kilos (mâles et femelles)
  • Taille : 25 à 30 cm au garrot
  • Silhouette : semi-foreign
  • Poil : court
  • Robes : chocolat ou lilas
  • Caractère : affectueux, paisible, loyal
  • Origine : Grande-Bretagne
  • Race de chat reconnue par le LOOF : oui

Histoire de la race Havana Brown

Bien que l’origine du Chat Havana Brown soit ancrée en Angleterre à la fin du XIXe siècle, ses racines remontent au Siamois, originaire de Thaïlande. L’histoire commence avec l’importation de Siamois en Grande-Bretagne, parmi lesquels se trouvait un individu brun uni, surnommé Swiss mountain cat, exposé lors d’une exposition féline en 1894. Cependant, l’intérêt pour cette lignée s’est estompé jusqu’aux années 1950, où cinq éleveurs ont entrepris de réintroduire un chat brun uni à partir du Siamois. Ces éleveurs étaient :

  • Armitage Hargreaves (chatterie Laurentides)
  • Munro-Smith (Chatterie Elmtower)
  • La baronne von Ullmann (chatterie Roof springer)
  • Elsie Fisher (chatterie Praha)
  • Joan Jude (chatterie Crossways)

Malgré la rareté des chats bruns, les éleveurs ont découvert Elmtower Bronze Idol, un chat brun issu d’une chatte de maison noire unie et d’un Siamois, qui devint le premier Havana enregistré en Angleterre. En croisant ce chat avec d’autres spécimens, incluant du Bleu Russe, ils ont peu à peu fixé les caractéristiques de la race.

Bien que les éleveurs aient proposé le nom de « Havana » pour la race dès 1958, l’association à laquelle ils ont soumis la demande de reconnaissance a initialement opté pour le nom de « Chestnut brown foreign no 29 ». Ce n’est qu’en 1971, après treize ans d’insistance, qu’ils ont finalement obtenu le nom de « Havana ».

Aux États-Unis, la race a été introduite en 1956 en Californie par les élevages Quinn Cattery et Norwood Cattery. En 1964, la CFA (Cat Fancier’s Association) a accordé le statut de championnat au Havana Brown.

Pendant ce temps, en Angleterre, où la race s’était raréfiée, les éleveurs ont croisé le Havana avec d’autres races pour revitaliser la lignée, modifiant ainsi considérablement son type. Deux morphologies distinctes ont émergé : le Havana anglais et le Chat Havana Brown américain.

- Advertisement -

Malgré son histoire fascinante, le Chat Havana Brown demeure une race très rare, tant en Angleterre qu’aux États-Unis, et encore plus en France, où seulement environ 14 éleveurs sont répertoriés dans le monde.

Saviez-vous que le Havana Brown fait partie des races de chats les plus rares en France ? En effet, en 2021, seuls 3 chatons ont été enregistrés au LOOF. Depuis 2003, seulement 132 Havana Brown ont été recensés, représentant un infime pourcentage de 0,001 % des chats de race !

Caractéristiques physiques de la race Havana Brown

Le Chat Havana Brown se distingue par un corps musclé et rectangulaire, doté d’une ossature robuste et d’une allure élégante chez l’américain, tandis qu’il tend à être plus longiligne et fin chez l’anglais, s’approchant ainsi de l’Oriental Shorthair au Royaume-Uni.

Sa tête affiche une forme plus allongée que large, avec un front plat et un stop bien marqué. Les mâles peuvent présenter des bajoues, et leur museau est notablement carré. Les yeux, d’un vert intense, sont la seule couleur acceptée selon les standards de la race. Ils se distinguent par leur grande taille, leur forme ovale et leur expression bien ouverte. Les oreilles, grandes et légèrement inclinées vers l’avant, sont arrondies à leur extrémité. Les pattes sont longues, musclées et gracieuses, se terminant par des pieds ovales.

Quant à la queue, elle est de taille moyenne et d’une finesse uniforme sur toute sa longueur.

Les nuances du pelage du Havana Brown

Le pelage du Chat Havana Brown présente des teintes de chocolat ou de lilas, aussi profondes et uniformes que possible. Aucun poil blanc ni aucune marque tabby (rayures) ne doivent être visibles. La fourrure se caractérise par sa douceur et sa texture soyeuse.

Tempérament du Havana Brown

La personnalité douce du Chat Havana Brown le caractérise. Intelligent et curieux, il fait preuve d’un tempérament calme et d’une grande facilité à vivre, manifestant une affection et une fidélité sans faille envers son humain choisi. Bien qu’il soit placide, il apprécie le jeu et demande beaucoup d’attention et d’affection, suivant ainsi la tradition de son ancêtre, le Siamois.

Étroitement lié à ses maîtres, il s’implique pleinement dans leur vie et recherche une réciprocité émotionnelle. Souvent décrit comme collant, il est sociable et adaptable, prêt à accompagner ses humains dans leurs déplacements. Sa sensibilité aux émotions de son foyer est remarquable.

Chaque individu de la race a sa propre personnalité, mais ces caractéristiques sont souvent présentes chez les sujets de la race.

Conditions de vie idéales pour le Havana Brown

Le Chat Havana Brown ne supporte pas la solitude et nécessite un environnement calme, loin du bruit et des cris. Il peut vivre avec une famille et des enfants calmes, ou accompagner une personne âgée tant qu’il reçoit suffisamment d’affection et d’attention.

La vie en extérieur n’est pas recommandée pour cette race, car il préfère rester proche de ses humains autant que possible.

Le Chat Havana Brown, en raison de sa nature sociale et affectueuse, nécessite un environnement où il se sentira inclus et aimé. Il prospère dans un foyer où il y a une présence humaine constante. La solitude peut avoir un impact significatif sur son bien-être émotionnel, pouvant conduire à l’anxiété et au stress. Par conséquent, il est préférable qu’il vive dans un foyer où il y a toujours quelqu’un pour lui tenir compagnie, que ce soit une famille aimante, des personnes âgées cherchant une compagnie calme, ou même des individus vivant seuls mais présents à la maison pendant la majeure partie de la journée.

Les enfants peuvent être de bons compagnons pour le Havana Brown, à condition qu’ils soient calmes, respectueux et capables de comprendre les limites de jeu du chat. Les interactions avec des enfants turbulents ou bruyants peuvent stresser le chat et perturber son équilibre émotionnel. Par conséquent, il est important que les enfants soient éduqués sur la façon de traiter le chat avec douceur et respect.

En ce qui concerne l’environnement de vie, le Chat Havana Brown préfère les espaces calmes et sereins. Les bruits forts et les cris peuvent le perturber et lui causer du stress. Par conséquent, un foyer tranquille, loin du trafic ou des zones bruyantes, est idéal pour lui. Les stimuli excessifs peuvent le rendre anxieux et perturber son comportement.

En ce qui concerne la vie en extérieur, elle n’est généralement pas recommandée pour le Chat Havana Brown. En raison de son fort attachement à ses humains et de sa préférence pour le confort et la sécurité de la maison, il peut être malheureux s’il est contraint de vivre à l’extérieur. De plus, la vie en extérieur présente des risques tels que les accidents de la circulation, les prédateurs et les maladies, qui peuvent mettre en danger la santé et la sécurité du chat.

En résumé, pour assurer le bonheur et le bien-être du Havana Brown, il est essentiel de lui fournir un environnement calme, sécurisé et aimant, où il se sentira inclus et choyé. Une présence humaine constante et une interaction positive sont essentielles pour répondre à ses besoins émotionnels et sociaux, tandis qu’une vie en extérieur est généralement déconseillée en raison des risques potentiels pour sa santé et sa sécurité.

Toilettage et entretien du Havana Brown

Son pelage court est facile à entretenir avec un brossage hebdomadaire pour éliminer les poils morts et éviter les troubles digestifs dus à l’ingestion excessive de poils lors de sa toilette. Il est important de surveiller régulièrement ses yeux et ses oreilles pour prévenir les otites et les conjonctivites.

Principaux problèmes de santé du Havana Brown

Bien qu’aucune maladie héréditaire ne soit associée à la race, certains éleveurs ont introduit des chats de gouttière dans les lignées pour renforcer l’immunité. Des visites annuelles chez le vétérinaire sont recommandées pour vérifier les vaccins, le poids et la santé générale.

Alimentation du Chat Havana Brown

Une alimentation de qualité supérieure est recommandée, avec une combinaison de pâtées et de croquettes pour maintenir une bonne hydratation et protéger son système urinaire. Le raw feeding (alimentation à base de viandes crues) ou la ration ménagère peuvent également convenir, mais avec une connaissance approfondie de la composition des repas et des règles d’hygiène.

Prix du Havana Brown

Le prix moyen d’un chaton de race Chat Havana Brown inscrit au LOOF tourne autour de 1 200 euros en France et d’environ 2 000 dollars aux États-Unis pour un compagnon. Pour les chats destinés aux expositions ou à la reproduction, le prix peut être plus élevé.

Les refuges abritent également des chats avec des caractéristiques et des tempéraments similaires qui attendent un foyer aimant.

- Advertisement -
Article précédentElevage de Bétail – Élevage du Mouton de Karakul
Article suivantComment aider un chien qui ne supporte pas d’être seul ?