- Advertisement -

Guide complet de passer de la nourriture pour chiots à la nourriture pour adultes

Votre petit compagnon est en pleine croissance, et il approche du moment où il faudra ajuster son régime alimentaire, passant de la nourriture pour chiot à celle adaptée à l’âge adulte. Il est important de ne pas procéder au sevrage trop tôt, mais à quel moment précis devriez-vous effectuer cette transition vers une alimentation pour adulte ? Quelles sont les raisons justifiant ce changement de régime ? Et comment vous assurer que votre animal, doté d’un système digestif encore délicat, tolérera bien cette modification ?

Guide Complet de Passer de la Nourriture pour Chiots à la Nourriture pour Adultes
Guide Complet de Passer de la Nourriture pour Chiots à la Nourriture pour Adultes

À quel moment faut-il basculer votre chiot vers une alimentation pour adulte ?

Le passage à l’âge adulte de votre fidèle compagnon dépend en partie de sa race, car cela influence les besoins énergétiques quotidiens. Par exemple, les chiens de grande taille ont une période de croissance plus étendue. Le poids et l’âge de votre animal sont également des facteurs à considérer pour déterminer le bon moment pour la transition. Ainsi, l’âge en soi ne constitue pas le seul critère déterminant. En fonction du poids de votre chiot, votre vétérinaire pourra vous conseiller de retarder ou d’avancer le passage à une alimentation pour adulte.

Pour les chiens de petite taille

Pour les chiens de petite taille, la transition vers une alimentation pour adulte peut être déterminée en fonction de leur âge et de leur poids. En général, cette transition survient vers l’âge de 10 mois lorsque le poids de l’animal est inférieur à 10 kg. Cependant, pour les races pesant moins de 9 kg, il est possible d’effectuer le changement dès l’âge de 9 mois. En cas de doute, il est recommandé de consulter votre vétérinaire afin de garantir le moment optimal pour cette transition, évitant ainsi de priver votre compagnon des protéines et des nutriments essentiels à la fin de sa croissance.

Pour les chiens de taille moyenne 

Pour les chiens de taille moyenne, le passage à une alimentation pour adulte se situe généralement entre 12 et 15 mois, en fonction du stade de croissance et du poids de l’animal. Pour les races atteignant 20 kg, il est conseillé de faire la transition vers une alimentation adulte vers l’âge de 12 mois. En cas d’incertitude, il est recommandé de prendre contact avec l’éleveur de votre chien ou de consulter votre vétérinaire pour déterminer le moment optimal pour lui fournir une alimentation adaptée à ses besoins énergétiques.

Pour les chiens de grande taille

Chez les chiens de grande taille, pesant entre 25 et 45 kg à l’âge adulte, la transition vers une alimentation pour adulte s’effectue généralement vers l’âge de 15 mois. Pour les chiens dont le poids adulte dépasse les 45 kg, cette transition peut avoir lieu entre 15 et 18 mois. Il est plus complexe d’estimer le moment précis du passage à l’âge adulte pour les chiots de très grande race. En cas de doute, un appel à l’éleveur ou une consultation chez votre vétérinaire vous permettront de confirmer le moment optimal pour ajuster les apports énergétiques quotidiens de votre animal.

Pourquoi est-il nécessaire de ajuster l’alimentation du chiot à l’âge adulte ?

Les besoins nutritionnels varient entre le stade de chiot, de jeune adulte et de chien plus âgé. Une transition alimentaire est essentielle pour préserver la santé de votre compagnon à quatre pattes et assurer le bon fonctionnement de ses différents organes.

Pendant sa phase de croissance, votre chiot requiert une augmentation de l’apport en protéines. Les minéraux tels que le calcium et le phosphore doivent également correspondre au développement de son squelette pour lui fournir la solidité nécessaire. Les aliments conçus pour les chiots sont formulés pour répondre à leur croissance rapide, qui se poursuit jusqu’à environ deux ans. Des niveaux plus élevés de matières grasses et de protéines sont intégrés pour répondre à ces besoins. Une carence en calcium et en phosphore chez le chiot peut entraîner des ostéofibroses et des troubles neuromusculaires, tandis qu’un excès peut causer des malformations osseuses et une hypercalcémie, ce qui est particulièrement crucial à surveiller chez les chiots de grande taille.

- Advertisement -

Lorsque le chien atteint son poids adulte, les besoins en protéines, lipides et calcium diminuent. Le rapport calcium/phosphore doit être maintenu entre 1 et 2, car un excès peut conduire à des problèmes dermatologiques tels que la perte de poils, un derme trop épais, et une hypercalcémie osseuse, entraînant la calcification des organes tels que le pancréas, le cerveau ou les reins. Cette ossification des organes peut provoquer des troubles digestifs, cardiaques, rénaux ou neuromusculaires.

Quelle que soit l’option alimentaire choisie pour votre animal de compagnie – croquettes, nourriture humide, régime fait maison ou régime BARF (biologically appropriate raw food) – elle doit être adaptée aux besoins spécifiques de votre chien, qu’il soit en pleine croissance ou non.

Une transition en douceur pour cette étape cruciale dans la vie de votre chiot

La plupart de nos fidèles compagnons réagissent mal aux changements alimentaires. Il est essentiel que la transition alimentaire s’étale sur plusieurs semaines afin que la flore intestinale de votre chiot puisse bien supporter cette conversion. En procédant de cette manière, vous éviterez les désagréments liés à un changement brusque dans son alimentation, tels que :

  • Diarrhées
  • Vomissements
  • Mauvaise assimilation des nutriments
  • Allergies alimentaires.

De plus, votre compagnon à quatre pattes pourrait simplement refuser de se nourrir s’il n’est pas convaincu par les arômes de son nouvel aliment, surtout si vous décidez de changer de marque ou de type de nourriture à ce stade de sa croissance.

Afin de préserver le microbiote de votre chiot devenu adulte, la transition doit s’effectuer progressivement sur plusieurs jours. La durée de cette transition dépend principalement de la capacité de votre animal à digérer et à accepter la nouvelle formule de croquettes, de pâtées ou de ration ménagère que vous lui proposez. Si vous envisagez de passer votre chiot à un régime BARF (biologically appropriate raw food) ou à une ration ménagère, il est recommandé de consulter votre vétérinaire pour réussir cette transition et répondre à tous les besoins énergétiques nécessaires.

Le programme de transition vers une alimentation pour adulte

Au cours des premiers jours, proposez à votre chien son nouvel aliment comme des friandises. Cela vous permettra de déterminer facilement si la formule pour adulte lui convient ou s’il est nécessaire d’explorer d’autres marques avec des arômes plus appétissants, que ce soit pour des croquettes ou de la pâtée.

Si la nouvelle nourriture est bien acceptée, il est temps de mettre en œuvre une transition en douceur selon le planning suivant :

  • Pendant les 3 premiers jours, fournissez 75 % de ses croquettes pour chiot et 25 % de la nourriture pour adulte. Si des selles molles sont observées, continuez quelques jours supplémentaires. Une fois que son système digestif a bien toléré les nouvelles croquettes ou pâtées, passez à l’étape suivante. Si aucune amélioration n’est constatée, il pourrait être nécessaire d’opter pour une autre marque d’aliment.
  • Du 4e au 5e jour, passez à un ratio de 50 % pour chaque aliment.
  • Du 6e au 7e jour, proposez 25 % de son aliment pour chiot et 75 % de l’aliment pour adulte.

Si tout se déroule bien, vous pouvez ensuite passer à 100 % de son nouvel aliment.

Pour éviter tout risque pour votre compagnon canin, vous avez également la possibilité d’étaler le changement sur 15 jours. Durant les 4 premiers jours, donnez 75 % du nouvel aliment et 25 % de sa nourriture pour chiot. Du 5e au 7e jour, proposez 40 % du nouvel aliment et 60 % de sa nourriture habituelle. Du 8e au 10e jour, effectuez un mélange en 50/50. À partir du 11e au 13e jour, inversez la proportion en donnant 75 % du nouvel aliment. Enfin, les deux derniers jours avec une alimentation à 100 % pour adulte vous permettront de vérifier que votre animal tolère pleinement cette transition alimentaire.

La question de la ration quotidienne

Il est recommandé de faire appel aux compétences d’un nutritionniste canin ou de consulter votre vétérinaire pour ajuster les aliments en fonction de la race, de l’âge et du poids de votre chien. Le professionnel vous guidera en détail à travers toutes les étapes d’une transition soigneusement planifiée. La conversion devrait s’étaler sur un minimum de 15 jours, et chaque aliment devrait être introduit de manière progressive sur une période de 3 à 5 jours pour permettre à l’animal de tolérer l’ensemble des ingrédients de ses futures rations.

Transition du chiot des croquettes au BARF

Une fois de plus, il est recommandé de solliciter les conseils des experts en alimentation canine, tels que votre vétérinaire, pour réussir l’ajustement et garantir un apport adéquat en minéraux et protéines essentiels à la santé optimale de votre chien. Certains professionnels préconisent une transition brutale vers le régime BARF, tandis que d’autres suggèrent une période d’ajustement s’étalant sur un mois. Quelle que soit la méthode choisie, si votre chiot était habitué aux croquettes jusqu’à présent, une légère cuisson des différentes viandes que vous lui proposez facilitera sa digestion.

Comment s’assurer que la transition vers l’alimentation adulte se déroule bien pour votre chiot ?

La durée de la transition peut être ajustée en fonction des réactions intestinales de votre animal. Si des diarrhées persistent trop longtemps après l’introduction de sa nouvelle nourriture, il est recommandé d’envisager un changement de marque, car celle-ci ne convient tout simplement pas. Certains chiens de certaines races peuvent nécessiter l’essai de plusieurs marques avant de trouver celle qui convient parfaitement à votre compagnon à quatre pattes.

La patience est essentielle pour s’assurer que l’aliment choisi convient parfaitement au chiot devenu adulte. Ainsi, après deux mois de transition réussie, votre chien devrait présenter les caractéristiques suivantes :

  • Maintien de son poids idéal
  • Pelage brillant
  • Peau saine
  • Absence ou très peu de troubles digestifs
  • Selles de qualité et en quantité modérée
  • Niveau d’énergie approprié en fonction de sa race et de son tempérament

Si votre chien perd ou prend du poids, présente des problèmes de selles ou de pelage de mauvaise qualité, assurez-vous de fournir la quantité quotidienne appropriée pour répondre à ses besoins énergétiques. Si le dosage est correctement respecté et que les problèmes persistent, cela indique que l’alimentation choisie n’est pas adaptée, et il serait alors nécessaire de changer de marque. En cas d’adoption d’une ration ménagère ou du régime BARF, il est recommandé de consulter votre vétérinaire pour ajuster les apports quotidiens en conséquence.

- Advertisement -
Article précédentHistoire – La Femme de 89 ans a Aidé 450 Chiens au Refuge
Article suivantDécouvrir la Race de Chat Européen Shorthair