- Advertisement -

Vomissements chez les Chiens – Pour quelles Raisons ?

Il n’est pas rare que les chiens Vomissements, ou plus précisément régurgitent, après avoir ingéré leur nourriture. Dans de nombreux cas, il n’y a pas lieu de s’alarmer, à condition que les épisodes de vomissements ne soient pas excessifs et que l’animal ne présente pas d’autres symptômes.

Vomissements chez les Chiens - Pour quelles Raisons ?
Vomissements chez les Chiens – Pour quelles Raisons ?

Mais quelles sont les raisons pour lesquelles un chien régurgite, et comment cela diffère-t-il des vomissements réels ? Comment soulager le chien, et à partir de quand est-il nécessaire de consulter un vétérinaire ? Enfin, quels problèmes de santé plus sérieux les épisodes de vomissements pourraient-ils signaler ?

Qu’est-ce que la régurgitation chez le chien, et pourquoi ?

Il est essentiel de différencier le chien qui vomit de celui qui régurgite. La régurgitation, généralement sans conséquences graves pour la santé, correspond à un rejet presque immédiat d’aliments mal digérés ou avalés trop rapidement. Cela peut également se produire lorsque le chien ingère de l’herbe, un comportement instinctif également anodin. La régurgitation se produit sans contraction de l’estomac, étant déclenchée par le pharynx et l’œsophage.

En revanche, les vomissement résultent de contractions parfois douloureuses des muscles de l’abdomen et du diaphragme, expulsant le contenu de l’estomac, et peuvent survenir plusieurs heures après le repas. Ce phénomène, plus préoccupant, peut être attribué à des maladies du tube digestif, une intoxication alimentaire, voire être le symptôme d’une affection plus profonde.

Quelles sont les causes possibles de vomissements répétés ?

En cas de simples régurgitations, le chien a souvent mangé trop rapidement ou en grande quantité. Il peut également vomir suite à un changement brusque de régime alimentaire, d’où l’importance d’une transition progressive vers une nouvelle marque ou un nouveau type de croquettes. Les vomissements peuvent également être provoqués par l’ingestion d’aliments avariés, entraînant une intoxication ponctuelle.

Par ailleurs, en présence de vomissements répétés accompagnés de contractions abdominales, des causes plus graves telles qu’une occlusion intestinale, une gastrite, une torsion de l’estomac ou une obstruction peuvent être suspectées. La présence de vers intestinaux constitue une autre cause fréquente de vomissements chez le chien. Dans tous les cas, il est crucial d’observer les caractéristiques des selles, le comportement général de l’animal (abattement, prostration, etc.) ainsi que son appétit pour évaluer la gravité de la situation et consulter si nécessaire.

Comment réagir en cas de vomissements chez le chien ?

Si le chien semble être dans un état normal, le faire jeûner pendant 24 heures peut être une première mesure. Assurez-vous de lui fournir suffisamment d’eau pour éviter la déshydratation et continuez de surveiller l’évolution des vomissements. Après le jeûne, reprenez progressivement l’alimentation avec du riz bien cuit avant de revenir à sa nourriture habituelle. Si les vomissements persistent ou durent plus d’une journée, il est impératif de consulter un vétérinaire sans tarder. Il est également important d’examiner les rejets : la présence de sang, une couleur foncée ou une forte odeur peuvent indiquer une intoxication grave, un empoisonnement ou une obstruction par un objet.

- Advertisement -

En cas de vomissements accompagnés de diarrhée, de fièvre, d’un abdomen gonflé, de convulsions ou de vertiges, il peut s’agir d’une affection grave nécessitant une intervention d’urgence et des examens plus approfondis. Enfin, n’administrez jamais de médicaments sans avis vétérinaire. Cependant, une infusion de mélisse, connue pour ses propriétés anti-spasmodiques, peut être préparée en faisant bouillir 20g de feuilles, en laissant infuser pendant 15 minutes, en filtrant et en servant une fois le mélange refroidi. Donnez 10 ml de tisane par kilo de poids corporel.

Comment limiter le vomissement chez le chien ?

Si le chien mange trop rapidement, fractionnez sa ration journalière en plusieurs petits repas et faites-le manger dans un endroit calme, isolé des autres animaux domestiques pour éviter toute précipitation. Servez les croquettes dans un récipient plat avec un objet qu’il devra contourner pour manger, ralentissant ainsi l’absorption. Des gamelles spécialement conçues à cet effet sont également disponibles.

Une autre astuce consiste à placer la gamelle en hauteur (sur un tabouret ou un support de gamelle) pour réduire l’ingestion d’air, diminuant ainsi les risques de torsion de l’estomac et de problèmes digestifs. Laissez le chien digérer pendant au moins 2 à 3 heures après le repas et évitez tout exercice physique pendant cette période, car les races de grande taille sont particulièrement sujettes aux retournements d’estomac, une situation extrêmement grave. Enfin, veillez à ne pas donner d’eau trop froide ou de nourriture sortie directement du réfrigérateur.

Quelles maladies peuvent être à l’origine des vomissements ?

Les vomissements répétés chez le chien peuvent être le symptôme de diverses pathologies telles qu’une maladie métabolique (diabète, cancer, insuffisance rénale) ou une atteinte neurologique. Ils peuvent signaler une parvovirose, une hépatite, une septicémie, un cancer du tractus intestinal ou de l’estomac, voire anticiper une crise d’épilepsie. Une fois de plus, seul le vétérinaire sera en mesure d’établir un diagnostic précis. Le stress et l’anxiété peuvent également être à l’origine des vomissements, notamment le mal des transports fréquent chez le chien. Dans ce cas, il est recommandé de ne pas le nourrir dans les 2 heures précédant le voyage.

- Advertisement -
Article précédentChoix des Croquettes Parfaites Pour Votre Chat
Article suivantGlouton Chez les Chiens : Choisir la Gamelle Anti-glouton