- Advertisement -

Savoir Plus sur le Race Épagneul breton

L’épagneul breton est hautement estimé par la communauté des chasseurs. En France, son pays d’origine, cette race de chien est largement reconnue comme l’une des plus prisées parmi les chiens de chasse.

Épagneul breton
Épagneul breton

Taille : 46 cm à 51 cm
Poids : 13 kg à 18 kg
Poil : court
Couleur : blanc/marron, blanc/noir ou blanc/orange
Espérance de vie : 12 ans
Durée de gestation : 63 jours

Caractéristiques physiques de l’épagneul breton

L’épagneul breton se distingue par ses oreilles triangulaires tombantes, son corps robuste et agile, ainsi que sa fourrure longue. Il présente des similitudes physiques avec le setter allemand. Les mâles peuvent atteindre une hauteur au garrot de 51 cm, tandis que les femelles atteignent environ 50 cm. Bien que l’épagneul breton soit le plus petit chien d’arrêt au monde, il reste de taille moyenne dans l’ensemble. Certains chiots peuvent naître avec une queue courte, bien que cela ne soit pas un critère spécifique du standard de la race. La robe la plus courante est de couleur orange et blanche, mais elle peut également être noire et blanche, marron et blanche, voire tricolore. Les parties blanches de la fourrure sont généralement de couleur blanche pure, mais elles peuvent également présenter des nuances rouannes ou grisonnantes.

Cette race est également très prisée aux États-Unis, où une variante locale de l’épagneul breton, plus grande, a vu le jour. Le standard américain présente des particularités, par exemple, la robe noire n’est pas autorisée.

Histoire : Une race à l’origine franco-anglaise

L’histoire de l’épagneul breton remonte au Moyen Âge, lorsque les ancêtres de cette race étaient utilisés pour la chasse au faucon. Au fil des siècles, après des croisements avec des setters et différents types d’épagneuls, l’épagneul breton est devenu la race que nous connaissons aujourd’hui. Comme d’autres chiens d’arrêt français, cette race tire son nom de sa région d’origine, la Bretagne. Les ancêtres de l’épagneul breton étaient déjà appréciés en Bretagne pour la chasse par la noblesse et les aristocrates. De nombreuses peintures témoignent de scènes de chasse où des chiens semblables à l’épagneul breton accompagnent leurs maîtres.

À la fin du XIXe siècle, des croisements avec des setters anglais, importés en France par des aristocrates anglais lors de leurs voyages de chasse, ont contribué à renforcer la race. Ce mélange a combiné la robustesse et la passion pour la chasse des épagneuls bretons originaux avec l’élégance et les qualités de meneur exceptionnelles des setters.

En 1907, Arthur Enaud, un régisseur, a fondé le premier club consacré à cette race, et le standard de la race a été établi la même année. À l’époque, ce standard différait considérablement de celui d’aujourd’hui, notamment en ce qui concerne la queue courte, qui était alors l’une de ses caractéristiques principales. Par ailleurs, les épagneuls bretons présentaient des variations considérables, et les croisements avec d’autres races pour développer les caractéristiques souhaitées étaient autorisés.

- Advertisement -

Aujourd’hui, l’épagneul breton est le chien de chasse préféré en France, avec des milliers de naissances chaque année. En Allemagne, en revanche, seuls quelques dizaines de chiots naissent annuellement. Dans les pays anglo-saxons, l’épagneul breton est appelé « Brittany Spaniel » et jouit d’une grande popularité parmi les éleveurs, en particulier aux États-Unis.

Personnalité : L’épagneul breton, un compagnon facile à vivre

L’épagneul breton est une race amicale et équilibrée, tant qu’il reçoit une stimulation adéquate. Il se révèle être un compagnon facile à vivre, amical, et extraverti avec sa famille, tout en se laissant aisément guider. Cette race affectionne une relation étroite avec son maître et se montre très obéissante si son éducation est rigoureuse. Sa grande intelligence et son attention en font un compagnon attentif. Bien qu’il soit passionné par la chasse, il ne tend généralement pas à agresser. Son caractère enjoué et doux le prédispose à une vie en tant que chien de famille. Toutefois, il est essentiel de noter que l’adoption de cette race est idéale pour les familles de chasseurs.

Facilité d’éducation

Les épagneuls bretons sont des élèves enthousiastes et rapides, ce qui simplifie généralement leur éducation. En raison de leur lien étroit avec leur maître et de leur désir de le satisfaire, ils sont disposés à accomplir tout ce qui leur est demandé. Aucune sévérité n’est nécessaire. Si des comportements désobéissants surviennent, cela est souvent dû à un manque de clarté de la part du maître, qui peut résulter d’un manque de compréhension des attentes. Pour canaliser leur instinct de chasseur et le contrôler, les épagneuls doivent être formés à la chasse, et l’autorité est essentielle pour une éducation réussie. L’inscription à une école pour chiots est recommandée pour ces chiens.

Santé : Les maladies associées à cette race

Les épagneuls bretons sont généralement robustes, avec une espérance de vie moyenne de 12 ans, mais certains peuvent atteindre 14 ou 15 ans. Cependant, cette race présente une légère prédisposition à la dysplasie de la hanche, il est donc essentiel de vérifier que les éleveurs fournissent des documents attestant des examens articulaires des parents. Une alimentation équilibrée et un niveau d’activité adapté à l’âge et aux besoins de l’animal peuvent contribuer à prévenir cette maladie. Certains épagneuls sont également génétiquement prédisposés à l’épilepsie et aux problèmes cutanés. Comme pour toutes les races, le choix d’un éleveur responsable est crucial pour l’acquisition d’un chiot en bonne santé et doté d’un bon tempérament. Vous pouvez contribuer à la longévité de votre épagneul breton grâce à une alimentation appropriée, des soins adéquats, et un entraînement adapté. Assurez-vous de consulter votre vétérinaire au moins une fois par an pour un bilan de santé, y compris les vaccins nécessaires et la vermifugation, afin de garantir le bien-être de votre fidèle compagnon à quatre pattes.

Alimentation de l’épagneul breton :

Faites le meilleur choix pour votre compagnon à quatre pattes

Pour maintenir le bien-être et la santé de votre épagneul breton, il est essentiel de privilégier une alimentation centrée sur la viande en tant qu’ingrédient principal. Que vous optiez pour de la nourriture sèche ou humide, assurez-vous que la viande figure en tête de la liste des ingrédients. Il est tout aussi crucial de veiller à ce que les produits alimentaires ne contiennent pas de céréales. Les portions servies devraient être ajustées en fonction du niveau d’activité de votre chien. Après de longues balades en forêt ou dans les champs, votre chien mérite une portion plus généreuse que s’il avait passé une journée tranquille à la maison. Après chaque repas, accordez à votre fidèle compagnon le temps de se reposer.

Si vous souhaitez lui faire plaisir, les friandises saines sont une option, comme les friandises dentaires ou les morceaux de viande séchée. Cependant, veillez à ce que votre épagneul breton conserve une silhouette svelte. Les os pour chien ou les oreilles de bœuf séchées peuvent constituer un ajout bienvenu à son alimentation.

Soins et activités pour un épagneul épanoui

Un entretien facile pour votre épagneul breton

Pour garantir la santé et le confort de votre chien, il est préférable de familiariser votre chiot dès son plus jeune âge avec un brossage quotidien. Cette routine simple permet d’éviter les nœuds désagréables dans la fourrure et de retirer les éventuels débris comme des brindilles ou des feuilles qui se sont accrochés lors de la promenade.

Il est également recommandé de surveiller régulièrement les oreilles de votre compagnon, car l’humidité dans ses oreilles tombantes peut favoriser les inflammations et l’apparition de parasites tels que les acariens. Si nécessaire, vous pouvez utiliser un nettoyant spécial pour les oreilles des chiens.

Si votre épagneul se salit au point où la brosse ne suffit plus, vous pouvez envisager de lui donner un bain ; la plupart de ces chiens aiment l’eau. Habituez votre chiot à l’eau progressivement et par étapes pour éviter qu’il en ait peur une fois adulte.

Un compagnon actif sur terre et dans l’eau

L’épagneul breton trouve son bonheur en vivant aux côtés d’un chasseur, car il peut alors s’adonner à sa passion et mettre en valeur ses compétences. Ce petit chien d’arrêt excelle dans la recherche et est également un excellent rapporteur. Bien qu’en France, il soit principalement utilisé pour la chasse à la bécassine, dans d’autres pays, il est très apprécié en tant que chien de chasse polyvalent. De plus, il apprécie également les activités aquatiques. En dehors de la chasse, ces épagneuls aiment les longues promenades à pied et les balades à vélo, à condition d’être correctement entraînés. Grâce à leur agilité et à leur désir de plaire, ces chiens sportifs peuvent également exceller en agility.

Est-ce que l’épagneul breton convient à vos besoins ?

Si vous êtes un chasseur à la recherche d’un compagnon à la fois pour la chasse et la vie en famille, l’épagneul breton peut être un excellent choix ! Cependant, si vous ne pouvez pas consacrer le temps nécessaire pour former votre chien à la chasse, il serait préférable de considérer d’autres races. Cette race convient aux novices, à condition d’accepter de bénéficier de l’aide professionnelle pour l’entraînement de chasse.

Les besoins élevés en activité de l’épagneul breton en font un chien inadapté à la vie en appartement. Il prospère davantage dans une maison à la campagne avec un jardin clôturé où il peut s’amuser. Ces chiens s’entendent bien avec les enfants et aiment jouer avec eux. Cependant, la cohabitation avec des proies potentielles telles que les chats, les petits animaux comme les lapins, etc., n’est généralement pas recommandée. Toutefois, il peut parfois cohabiter avec un chat s’il est habitué dès son plus jeune âge.

Lorsqu’il est correctement élevé, cette race est généralement facile à vivre. Vous pouvez envisager de l’emmener en vacances avec vous, surtout si vos vacances incluent des activités physiques comme la randonnée. De nos jours, de nombreux hôtels acceptent les chiens bien éduqués. Cependant, il est important de prévoir à l’avance qui s’occupera du chien en cas de maladie ou si vous décidez de partir en vacances sans lui.

Il est également essentiel de prendre en compte les coûts associés à la détention d’un épagneul breton, tels que l’alimentation adaptée, les visites chez le vétérinaire et les frais initiaux, y compris l’achat chez un éleveur réputé, le matériel de base et les déplacements.

Achat et prix : où trouver un épagneul breton ?

Les éleveurs d’épagneuls bretons sont abondants en France, ainsi que dans d’autres pays européens. En Allemagne, par exemple, de nombreux épagneuls bretons naissent chaque année et sont enregistrés par l’organisation canine. Cette race est également très populaire en tant que chien d’arrêt français en Allemagne. Cependant, il se peut que vous deviez parcourir quelques kilomètres pour trouver le chien de vos rêves. Il est essentiel de rechercher un éleveur réputé qui fait partie d’un club canin et élève des chiens avec un pedigree. Sinon, vous risquez d’acquérir un chien qui n’est pas de race pure, avec des problèmes de caractère et de santé. Les éleveurs sérieux effectuent des tests sur les parents pour détecter d’éventuelles maladies héréditaires et ne sélectionnent que des animaux appropriés pour la reproduction. De plus, ils attendent que les chiots soient sevrés et aient reçu tous les vaccins et vermifuges nécessaires avant de les vendre. Évitez les éleveurs qui se reproduisent pour le profit. Si vous avez besoin de conseils, les associations de chiens de chasse ou de chiens d’arrêt français sont là pour vous aider. La plupart des éleveurs vendent ces chiens exclusivement aux chasseurs. En ce qui concerne le coût, vous pouvez vous attendre à un prix compris entre 1000 et 1600 euros pour un chiot épagneul breton chez un éleveur sérieux.

Si vous préférez donner un foyer à un épagneul breton plus âgé, Internet est un bon endroit pour commencer votre recherche. Vous y trouverez des associations de protection des animaux ou des organisations dédiées à l’adoption de chiens de chasse qui peuvent vous aider dans votre recherche. Vous pouvez également rencontrer d’autres chiens d’arrêt français sur Internet. Certaines de ces races, qui partagent des caractéristiques similaires avec l’épagneul breton, pourraient également vous intéresser. Dans l’ensemble, ces chiens sont généralement un peu plus grands que l’épagneul breton s’ils ne sont pas croisés. Soyez ouverts à la possibilité d’adopter un chien sans pedigree et laissez-vous charmer par eux.

- Advertisement -
Article précédentLe Bichon Maltais , savoir plus sur cette race
Article suivantLe Sibérien Chat Félin La Force Tranquille