- Advertisement -

Le Sacré de Birmanie chat Birman

Le chat Birman, également connu sous le nom de Sacré de Birmanie, est une race aux origines légendaires dotée de nombreuses qualités. Outre sa beauté, qui évoque celle du Siamois, il est apprécié pour son caractère docile, ce qui en fait un chat agréable à vivre pour toute la famille. Très sociable, il aime la compagnie des enfants et d’autres animaux, et ne manquera pas de charmer vos invités. Curieux et communicatif, vif de caractère, il saura séduire tous les amoureux des chats. Si vous hésitez entre le Persan et le Siamois, le Sacré de Birmanie pourrait bien être le compagnon idéal pour vous et votre famille.

Le Sacré de Birmanie chat Birman
Le Sacré de Birmanie chat Birman

Taille : Moyenne à grande
Poids : Entre 3 et 6 kg
Poil : Mi-long et soyeux
Couleur : Colourpoint
Espérance de vie : 12 à 16 ans
Durée de gestation : 63 à 65 jours

Descriptif et caractéristiques du chat Sacré de Birmanie

Le Birman est un chat à l’élégance et à la beauté frappantes. Il se situe entre le Siamois, dont il partage la couleur, et le Persan, avec sa fourrure mi-longue. Il possède un pelage léger et une morphologie tout en rondeur, sans la face écrasée du Persan ni le museau pointu du Siamois. Le physique du Sacré de Birmanie est équilibré, et il a toujours les yeux bleus.

Ses pattes sont de taille moyenne, et sa structure osseuse est plutôt lourde mais pas massive. Son poil, mi-long et soyeux, est avantageux car il ne s’emmêle pas, grâce à un sous-poil léger. La robe spécifique du Birman, appelée « colourpoint, » est semblable à celle du Siamois, à l’exception des « gants blancs » requis par le standard de la race. Sans ces gants, un Birman ne serait pas vraiment un Birman ! Il existe plusieurs variations de la robe de base, telles que le Blue point, seal point, chocolat point, lilac point, Red point, et crème point.

Origines du chat Sacré de Birmanie

Ce magnifique chat mérite bien une belle légende à propos de ses origines. Selon l’histoire, sa beauté provient de l’intervention d’une déesse aux yeux bleus qui aurait récompensé le chat d’un prêtre vivant dans un temple pour sa dévotion et sa fidélité envers son maître. La déesse aurait transformé son pelage blanc en une magnifique robe dorée et ses yeux jaunes en des yeux bleus. Les bouts des pattes auraient été laissés blancs pour symboliser sa pureté. Au-delà de la légende, les origines historiques du Birman restent plutôt méconnues. La race a été développée en France après l’importation de deux chats en 1919, offerts à Auguste Pavie par des prêtres birmans en signe de reconnaissance pour son aide. Le Birman a été officiellement reconnu en France en 1925.

Caractère et comportement du chat Birman

Le Birman n’est pas seulement un chat ordinaire, il est souvent décrit comme un « chat-chien. » Peu farouche, il apprécie le partage de son espace de vie avec ses humains préférés, les suivant d’une pièce à l’autre et cherchant leur attention pour recevoir des caresses ou pour l’heure du repas. Le Birman est docile et discret, contrairement au Siamois qui est réputé pour miauler abondamment. Curieux par nature, il aime explorer son environnement, ce qui peut parfois le mener à se retrouver coincé dans un placard ou au sous-sol. Par conséquent, il est essentiel de le surveiller lorsqu’il se promène dans la maison. Très affectueux, il apprécie d’être pris dans les bras et câliné, que ce soit par des adultes ou des enfants. Il est également à l’aise en présence de chiens, les considérant comme des compagnons de jeu et des partenaires pour des siestes amicales.

Comment prendre soin de son Sacré de Birmanie :

ses besoins

Le Sacré de Birmanie nécessite un brossage régulier, non pas parce que sa fourrure a tendance à s’emmêler, mais pour maintenir la santé de son poil et de sa peau, en particulier pendant les périodes de mue. Un bain tiède occasionnel peut également être utile pour éliminer les poils morts, suivi d’un brossage délicat. Il est recommandé de brosser les dents du Birman au moins une fois par semaine pour prévenir les problèmes de gingivite. Pour nettoyer les coins de ses yeux, utilisez un tissu propre et doux ou un coton imbibé d’eau tiède, en veillant à utiliser un morceau propre pour chaque œil. Chaque semaine, vérifiez l’état de ses oreilles. Si elles semblent cireuses, nettoyez-les avec un coton imbibé d’un mélange d’eau tiède et de vinaigre de cidre à parts égales.

- Advertisement -
Le Sacré de Birmanie chat Birman
Le Sacré de Birmanie chat Birman

Alimentation du chat Birman

L’alimentation du Sacré de Birmanie doit être adaptée à son poids, son âge et son niveau d’activité. Les croquettes constituent une base alimentaire idéale pour les chats d’intérieur, car elles favorisent la mastication et contribuent à la santé dentaire. En termes de quantité, il est recommandé de consulter votre vétérinaire, en particulier après la castration ou la stérilisation, car ces interventions peuvent entraîner une prise de poids si le chat est peu actif.

Il est important d’établir de bonnes habitudes alimentaires. Par exemple, si votre chat réclame de la nourriture peu de temps après un repas, il est préférable de ne pas céder et d’attendre 24 heures avant la prochaine ration. Pendant ce temps, vous pouvez le divertir avec des friandises spécialement conçues et mettre à sa disposition de l’herbe à chat. Veillez à ce qu’il ait toujours accès à de l’eau fraîche tout au long de la journée et évitez de lui donner des aliments pour humains, car ils peuvent être nuisibles.

La santé du Sacré de Birmanie

Le Birman est généralement en bonne santé, mais il est susceptible de développer certaines affections, en particulier après l’âge de sept ans. À cet âge, il est conseillé de passer à une alimentation spécifique pour chats âgés, avec des croquettes adaptées, pour éviter la prise de poids et prévenir certains problèmes digestifs ou rénaux.

Les Birmans peuvent souffrir de dysfonctionnement rénal, souvent d’origine congénitale, se manifestant par une concentration excessive d’urée ou de créatinine dans l’urine, pouvant provoquer de l’inconfort et de l’incontinence. Assurez-vous que votre chat ait accès à une litière propre en permanence. Les chatons Birmans peuvent également souffrir de spasmes, une condition dont la cause reste inconnue mais qui disparaît généralement après l’âge de 12 semaines.

- Advertisement -
Article précédentLe Manx , savoir plus sur le chat sans queue
Article suivantL’histoire du chien coincé dans le goudron