- Advertisement -

Le Labrador Retriever le Star des chiens de compagnie.

Le Labrador est un chien joyeux et fidèle, idéal comme compagnon pour les enfants et adapté à la vie en ville avec de longues promenades quotidiennes. Il est également un excellent chien d’assistance pour les personnes à mobilité réduite ou malvoyantes.

Le Labrador Retriever
Le Labrador Retriever
  • Taille : 51 à 57 cm
  • Poids : 28 à 35 kg
  • Poil : court et épais
  • Couleur : noir, marron ou sable
  • Espérance de vie : 12 à 15 ans
  • Durée de gestation : 63 jours

Description et caractéristiques du Labrador Retriever

Le Labrador est un chien robuste de taille moyenne, avec une apparence bien construite et arrondie. Son crâne est large avec des yeux marron ou d’un marron foncé qui lui donnent un air bon enfant et intelligent. Ses oreilles sont tombantes et attachées à l’arrière de sa tête. Le pelage du Labrador, résistant aux intempéries, est court et dense, de couleur noire, marron ou sable. Sa queue est l’une de ses particularités : recouverte d’un poil épais, elle est très épaisse à la base puis s’affine progressivement.

Origine du Labrador Retriever

Le Labrador, descendant des « Chiens de Saint-Jean » originaires de l’île de Terre-Neuve au Canada, a été introduit en Angleterre au début du 19e siècle. À l’origine utilisé pour la chasse, le Labrador a rapidement gagné en popularité et est arrivé en France à la fin du 19e siècle. Aujourd’hui, il est l’une des races les plus appréciées en France et dans le monde, étant même la race la plus populaire.

Le Labrador Retriever
Le Labrador Retriever

Caractère et comportement du Labrador

Pour qui est-il ?

Le Labrador est un chien exceptionnellement intelligent et doté d’un caractère remarquable. Il est largement utilisé comme chien d’assistance pour les personnes handicapées et les aveugles en raison de ses compétences olfactives et de sa grande intelligence. Il est doux, aimant, sociable et très attaché à ses maîtres, ce qui en fait un compagnon idéal pour les enfants et les adultes. Sa gentillesse et sa patience sont également appréciées par les personnes âgées. Le Labrador s’adapte facilement à la vie en ville, à condition de bénéficier d’exercice régulier. Il est également un bon chien de garde et s’entend bien avec d’autres animaux.

Le Labrador est turbulent et énergique lorsqu’il est jeune, nécessitant une éducation précoce pour éviter tout danger pour les enfants.

Comment prendre soin de votre Labrador:

Ses besoins

Le Labrador a besoin de la présence humaine et notamment de ses maîtres pour lesquels il voue une véritable admiration. C’est un chien qui requiert beaucoup d’affection et qui déteste la solitude. Son besoin d’exercice est vital : ses maîtres doivent être de bons marcheurs pour l’accompagner dans ses courses effrénées. De par ses origines de chien rapporteur de gibier d’eau, le Labrador aime l’eau et apprécie lorsqu’il peut se baigner régulièrement. Recommander brossage charpie régulièrement

Régime alimentaire du Labrador

Un des seuls défauts du Labrador est sa gourmandise. Et comme il a tendance à prendre du poids facilement, son régime alimentaire doit être soigneusement restreint lorsqu’il est adulte. Les croquettes adaptées à sa race, son poids et son âge conviennent bien pour lui garantir une alimentation équilibrée : 500 g par jour sont suffisants pour le nourrir. Le Labrador apprécie également les aliments « faits maison » tels qu’un mélange de viande, de riz et de légumes. Jusqu’à l’âge de 6 mois, 3 repas par jour sont nécessaires, puis 2 repas par la suite.

- Advertisement -

Santé du Labrador Retriever

Sujet aux troubles digestifs, il est très important de laisser le Labrador se reposer après ses repas avant de l’exercer. Il peut également rencontrer des problèmes oculaires (cataracte, atrophie rétinienne progressive) et des problèmes articulaires (dysplasie de la hanche ou du coude ou ostéochondrite).

- Advertisement -
Article précédentComment faire le bon choix de croquettes pour votre chien ?
Article suivantAlimentation idéale pour un chaton après le sevrage