- Advertisement -

Le Grand Danois (Dogue Allemand) : un chien imposant et doux

Ce grand chien, également appelé Grand Danois, impressionne par sa taille, mais il est en réalité un chien plein de douceur. Il suffit de regarder l’expression dans ses yeux pour en être convaincu. En plus de ses qualités de chien de garde, le Grand Danois est le compagnon animal parfait, docile et affectueux. En bref, c’est l’un des molosses les plus agréables à vivre.

Le Grand Danois
Le Grand Danois

Noms connus: Dogue Allemand, Grand Danois
Taille : 72 cm à 80 cm
Poids : 45 kg à 70 kg
Poil : court
Couleurs : fauve, noir, blanc avec des taches noires, marron clair avec des rayures noires ou marron foncé, bleu
Espérance de vie : 9 ans
Période de gestation : 57 à 70 jours

Description et caractéristiques du Grand Danois

Le Grand Danois, surnommé également « Apollon des chiens » ou « Grand Danois », est reconnaissable avant tout par sa taille, qui en fait l’une des plus grandes races de chiens. Son apparence est massive et puissante tout en étant élégante. Le Grand Danois est bien planté sur ses pattes. Il a une grosse tête avec un nez large et des lèvres pendantes, tout comme ses grandes oreilles. Son poil est court, lisse et brillant.

Origine du Grand Danois

Les ancêtres du Grand Danois remontent au Moyen Âge avec le « Bullenbeisser » et le « Saupacker », de grands chiens utilisés pour chasser le cerf, le sanglier ou l’ours. Très répandu au Danemark jusqu’à la Première Guerre mondiale, le Grand Danois était alors appelé le « Grand Danois », bien que son pays d’origine, comme son nom actuel l’indique, soit l’Allemagne.

Caractère et comportement du Grand Danois – Pour qui est-il destiné ?

Le Grand Danois ressemble à un chien de garde, jusqu’à son aboiement puissant et fort. C’est aussi et surtout un excellent animal de compagnie très attaché à son maître et à sa famille à qui il ne demande qu’à plaire. S’il reçoit une bonne éducation, le Grand Danois est le plus doux des chiens. Il est particulièrement sensible aux jeunes enfants dont il apprécie la compagnie et pour lesquels il est un protecteur infaillible. D’autre part, le Grand Danois accepte assez bien la présence d’autres chiens, voire de chats. En revanche, il déteste la solitude.

Comment prendre soin de votre Grand Danois : ses besoins

Malgré son apparence imposante, le Grand Danois peut vivre à l’intérieur. Il est même recommandé, notamment la nuit et en hiver, car il craint le froid, pour assurer une espérance de vie maximale. Le Grand Danois n’a pas besoin de beaucoup d’exercices physiques, en dehors d’une longue promenade par jour s’il vit en appartement. En revanche, c’est un chien qui aime qu’on s’occupe de lui, que ce soit en le brossant régulièrement ou en vérifiant la propreté de ses oreilles, par exemple.

L’alimentation du Grand Danois

Le Grand Danois est un chien qui a des besoins alimentaires importants, ce qui représente un budget substantiel à la fin du mois. Pendant sa croissance rapide, l’alimentation du Grand Danois doit constamment s’adapter à sa morphologie et à ses besoins en croissance. Si vous optez pour une alimentation industrielle, il est important de veiller à leur haute qualité. Dans le cas d’une alimentation maison, le Grand Danois ne doit pas manger la même nourriture que son maître, mais plutôt du poulet cru haché, des légumes ou des aliments riches en amidon.

- Advertisement -

La santé du Grand Danois

Le Grand Danois a la particularité d’être fragile pendant sa jeunesse. Pendant les trois premières années de sa vie, il est nécessaire de surveiller attentivement son alimentation et de s’assurer qu’il ne manque pas de vitamines. À l’âge adulte, le Grand Danois est un chien solide et robuste qui ne vit pas plus de 9 ans, comme tous les grands chiens, il peut souffrir de dysplasie de la hanche. Le Grand Danois est également très sensible à la dilatation-torsion de l’estomac. Pour éviter ce problème de santé, certaines précautions doivent être prises : ne pas faire faire d’efforts soudains au Grand Danois et éviter de le stresser après ses repas.

- Advertisement -
Article précédentL’élevage du Betta splendens (Poisson Combattant) en aquarium
Article suivantLe rôle essentiel de la mère chatte dans l’éducation de ses chatons