- Advertisement -

Chien – Langage Corporel Découvrez le Monde Silencieux de vos Compagnons à Quatre Pattes

Votre chien communique principalement par le biais de son corps, que ce soit avec vous, ses congénères, d’autres humains ou le monde qui l’entoure. Que ce soit pour exprimer une attitude positive ou négative, son langage corporel traduit ses émotions, sentiments et le message qu’il cherche à transmettre. Que ce soit la joie, la sérénité, la peur, la détente, le stress, l’agressivité, l’affection, la concentration ou l’inconfort, il est essentiel de décrypter les signes pour comprendre la communication non verbale de votre fidèle compagnon.

Chien - Langage Corporel
Chien – Langage Corporel

Le langage corporel positif du chien

Quand un chien se sent bien, détendu, et serein, il adopte généralement une posture particulière : debout, tête relevée, oreilles droites, gueule entrouverte et queue souple. Cette attitude neutre témoigne du bien-être et de la confiance du chien. Il peut aussi choisir de se coucher au sol, exposant ainsi sa vulnérabilité, voire se mettre sur le dos. Cette position démontre sa sérénité et son absence de sentiment de danger. Les étirements, bâillements et soupirs sont d’autres signes de détente, indiquant que l’animal est à l’aise et heureux dans son environnement.

L’expression d’affection et d’amitié

Un chien qui ressent de l’affection ou de l’amitié envers un congénère, son maître, ou un autre humain, adoptera un comportement similaire. Lorsque des chiens se rencontrent, ils se mettent souvent côte à côte, se reniflent l’arrière-train pour échanger des informations par le biais des phéromones émises par leurs glandes anales. Cette interaction amicale se caractérise par un corps courbé, une queue qui oscille de droite à gauche par curiosité, et une absence de peur ou d’agressivité. Si le chien adopte un comportement similaire envers les humains, il ne faut pas interpréter cela comme une impolitesse, mais plutôt comme une tentative amicale. Si cela dérange, il est recommandé de détourner son attention plutôt que de le punir.

L’attention et la concentration

Quand un chien est attentif et concentré, son regard est fixe, ses oreilles dressées, et sa queue droite ou relevée. Son corps reste détendu mais immobile, signe qu’il est en attente et focalisé sur ce qui retient son attention, prêt à réagir à un signal, une voix, un bruit, une personne, ou un autre animal.

La joie et la gaieté

Un chien heureux et joyeux manifeste clairement son état d’esprit ! Sa queue remue de droite à gauche, sa démarche est légère et dansante, ses pupilles sont dilatées, et sa gueule est entrouverte avec la langue pendante. Il recherche le contact visuel, tourne autour de son maître, et se frotte à ses jambes pour exprimer son bonheur.

L’envie de jouer

Lorsqu’il souhaite jouer, le chien sait se faire comprendre ! Il attire l’attention de son maître, d’un humain, ou d’un autre animal en plaçant ses pattes avant au sol, relevant son arrière-train, ouvrant sa gueule, et agitant sa queue. Il peut également sauter sur place, courir dans tous les sens, aboyer, et mettre en œuvre divers comportements pour inviter l’autre à participer à une séance de jeu.

Le langage corporel négatif du chien

Le stress et l’inconfort

Lorsque le chien éprouve du stress ou se sent mal à l’aise, il adopte des comportements facilement identifiables. Il détourne la tête, évite le regard, bâille nerveusement, se lèche les babines ou le museau sans raison apparente. Son corps est tendu et contracté, avec une queue basse, voire rabattue entre ses pattes arrière.

- Advertisement -

Dans ces situations, le chien peut avoir du mal à obéir aux ordres, à rester attentif, et peut manifester de l’inquiétude, de la vigilance excessive, sursautant au moindre bruit ou à la moindre sollicitation.

Bien que l’état de stress puisse être temporaire et léger, il est important de ne pas le sous-estimer s’il persiste. Une anxiété prolongée peut influencer directement le comportement du chien, le rendant potentiellement agressif sans raison apparente ou le faisant se sentir en danger. Si cette situation perdure, il est conseillé de consulter un vétérinaire pour mettre en place une solution adaptée.

Il est crucial de permettre au chien de fuir s’il ressent de l’inconfort ou souhaite s’éloigner. Dans un environnement propice, laissez-le prendre ses distances pour retrouver son équilibre. Si cela n’est pas possible, éloignez-vous avec lui vers un endroit plus calme et apaisant.

Cependant, il est important de ne pas chercher à rassurer le chien de manière excessive. Les caresses, les câlins, les paroles rassurantes, et les gestes excessivement affectueux peuvent, en réalité, augmenter son niveau de stress. Il est préférable de s’éloigner avec lui tout en maintenant un comportement normal et neutre, indiquant que la situation est normale et qu’il n’y a aucune raison de s’inquiéter.

La peur

Un chien effrayé adopte une posture avec le corps abaissé au sol, la tête basse, les oreilles plaquées vers l’arrière, le front plissé, les pupilles dilatées, la gueule ouverte montrant les dents. Sa queue peut être collée entre ses pattes arrière, et ses poils peuvent se hérisser. Le chien peut également émettre des gémissements ou des grognements.

Dans cet état, le chien est prêt à fuir face à l’objet de sa peur. S’il se sent cependant coincé ou retenu, il peut réagir en se défendant, adoptant parfois un comportement agressif. Il est impératif de calmer rapidement le chien en l’éloignant de la source de sa peur ou en lui permettant de fuir.

L’agressivité

Quand un chien se sent menacé, il a tendance à adopter une attitude agressive pour se défendre. Dans cette situation, il se tient debout avec le corps tendu vers l’avant, les oreilles dressées vers l’avant également. Sa gueule peut être entrouverte, montrant les dents avec les babines retroussées.

L’animal cherche souvent à paraître plus imposant pour intimider l’adversaire ou la menace perçue. Ses poils peuvent se hérisser, et il peut grogner, gronder, aboyer, voire simuler une morsure en claquant des mâchoires.

Bien que la plupart des chiens, en particulier s’ils sont naturellement sociables et doux, cherchent à se défendre avant tout par ces signes, ils évitent généralement le conflit autant que possible. Cependant, même le chien le plus pacifique peut devenir soudainement agressif s’il se sent réellement menacé, si ses signaux sont ignorés, ou s’il est attaqué. Il est recommandé de faire preuve de prudence et d’éviter d’intervenir directement en séparant deux chiens ou en se plaçant devant un chien agressif, car il pourrait se retourner contre vous, étant concentré sur la source de danger qu’il perçoit. Éloignez l’animal sans risque de morsure et laissez-le se calmer tranquillement loin de ce qu’il perçoit comme une menace.

Chien Langage Corporel – Obtenez votre livre maintenant

Le livre « Chien Langage Corporel » a été rédigé pour offrir une compréhension approfondie du langage corporel des chiens. Il explore en détail les expressions canines à travers leur langage corporel, aidant ainsi les propriétaires de chiens à améliorer leur compréhension et à renforcer leur relation avec leurs compagnons à quatre pattes. La version gratuite du livre est disponible au format PDF et peut être téléchargée directement à partir de cet article.

Quant à la version payante, disponible sur Amazon au prix modique de 5,23 €, elle inclut toutes les nuances et les détails, en plus d’une section de carnet permettant aux lecteurs de consigner les moments heureux et les événements mémorables avec leurs chiens.

Profitez dès maintenant d’un contenu riche et détaillé qui contribuera à améliorer votre communication avec votre chien et à mieux comprendre ses besoins. Obtenez votre exemplaire payant de « Chien Langage Corporel » dès aujourd’hui et enregistrez chaque moment spécial avec votre fidèle compagnon.

Téléchargement de la version gratuite

Acheter, prix 5,23 € Sur Amazon

- Advertisement -
Article précédentHomme âgé avec son chien handicapé est une histoire de fidélité et de sincérité
Article suivantDivers Aboiements de Votre Chien: Comment le Comprendre?