- Advertisement -

Berger Suisse , Découvrir cette race du chien avec sa robe blanche radieuse

La morphologie du Berger Blanc Suisse est étroitement similaire à celle du Berger Allemand, se distinguant uniquement par sa couleur blanche. Il s’agit d’un chien imposant de grande taille, combinant puissance et élégance, arborant une superbe fourrure blanche de longueur moyenne à longue.

Berger Suisse , Découvrir Cette Race du Chien avec sa Robe Blanche Radieuse
Berger Suisse , Découvrir Cette Race du Chien avec sa Robe Blanche Radieuse

Fortement attaché à son propriétaire, ce chien est capable de le suivre partout, que ce soit lors d’activités de jardinage, de bricolage ou de cuisine.

Histoire de la race Berger Suisse

L’histoire du Berger Blanc Suisse commence en Allemagne, vers 1890, avec Max Von Stephanitz qui aspirait à créer l’archétype ultime du chien de berger. Bien qu’il ait réussi à développer les Bergers allemands, la couleur blanche a été exclue une fois que le standard a été établi. Malgré la présence occasionnelle de chiots immaculés, les éleveurs préféraient taire leur existence.

Ce n’est qu’en 1980 que le Berger Blanc Suisse a fait officiellement son apparition en Allemagne. Des clubs d’éleveurs ont émergé progressivement à travers le monde, mais la standardisation officielle de la race n’a eu lieu qu’en janvier 2003. À cette époque, la Suisse revendiquait la « paternité » de cette race.

Caractéristiques physiques du Berger Blanc Suisse

Le Berger Blanc Suisse se caractérise par une taille variant de 55 cm à 66 cm et un poids compris entre 25 kg et 40 kg. Son pelage, mi-long à long, est d’une couleur blanche distinctive. Avec une espérance de vie de 14 ans, la gestation de cette race dure environ 63 jours.

  • Poil :
    • Double, avec la possibilité d’une longueur longue ou moyenne.
  • Couleur :
    • Blanche dans son intégralité.
  • Tête :
    • Crâne peu bombé.
    • Stop peu marqué.
    • Truffe de taille moyenne.
  • Oreilles :
    • Attachées haut et parallèles.
    • Bien dressées.
    • Pointes orientées vers l’avant.
  • Yeux :
    • De taille moyenne et en amande.
    • Couleur brun plus ou moins foncé.
  • Corps :
    • Musculature impressionnante tout en maintenant une harmonie parfaite.
      Dos horizontal.
  • Queue :
    • Attachée bas.
    • Peut descendre sous le jarret.
    • Très touffue, présentant une forme de sabre.

Relations sociales du berger blanc suisse

Le Berger Blanc Suisse se lie profondément à ses maîtres, démontrant une douceur marquée et une curiosité naturelle. Il se montre particulièrement attentif aux activités de bricolage et de jardinage, tout en appréciant l’exploration de nouveaux jeux. Doté d’une grande intelligence, il ne manifeste aucune agressivité, ce qui en fait un compagnon idéal pour les jeunes enfants. Son principal point de sensibilité réside dans sa difficulté à supporter la solitude, nécessitant ainsi une abondance d’affection et de présence humaine. En plus de ses qualités en tant qu’animal de compagnie, il peut également exceller en tant que chien de garde.

Personnalité du Berger Blanc Suisse

Le Berger Blanc Suisse se distingue par sa vivacité et son équilibre, caractérisés par une douceur et une docilité remarquables. Renommé pour sa loyauté, sa curiosité, et son intelligence, il accorde une importance particulière à son lien avec son maître ainsi qu’avec les membres de son groupe social, partageant volontiers des moments de jeu et de compagnie. Bien qu’il puisse parfois se montrer réservé envers les étrangers, son comportement demeure toujours non agressif et non craintif. Il est essentiel de noter que cette race a une faible tolérance à la solitude, entraînant une frustration ou un sentiment d’abandon. Malgré cela, le Berger Blanc Suisse reste généralement calme et discret, sauf lorsqu’il exprime son désir de jouer, surtout lorsqu’il est jeune. En outre, sa polyvalence se manifeste dans son rôle de compagnon familial idéal, ainsi que dans des domaines tels que la garde, la police, la recherche (décombres, avalanches), et même comme chien guide d’aveugle.

- Advertisement -

Environnement idéal du cette race de Berger

Le Berger Suisse accorde moins d’importance à son environnement qu’à la possibilité de rester proche de ses maîtres. Bien que convenant à la vie en appartement, des sorties fréquentes, idéalement deux à trois fois par jour, sont nécessaires, et il est crucial de ne pas le laisser seul pendant de longues périodes. Cette race s’épanouit davantage dans une maison avec un jardin clôturé ou dans une ferme à la campagne. Il a besoin d’exercice quotidien pour maintenir son bien-être et excelle dans diverses activités canines telles que le pistage, l’agilité et l’obéissance. Son instinct protecteur se traduit par d’excellentes relations avec les enfants, tandis que sa nature sociable facilite la cohabitation avec d’autres animaux. Le Berger Blanc Suisse est également une excellente option pour une première adoption en raison de sa nature calme et de son tempérament souple, adapté même à la vie aux côtés d’une personne âgée.

Éducation du Berger Blanc Suisse

En raison de sa sensibilité, l’éducation du Berger Blanc Suisse nécessite une approche équilibrée alliant fermeté et douceur. Il est essentiel d’enseigner au chiot les règles et les routines domestiques pour éviter qu’il ne se sente délaissé. Bien qu’il ait besoin d’attention et d’affection, un excès d’attachement peut conduire à l’anxiété, à la dépression, et à des comportements destructeurs. Il est crucial de lui apprendre à rester seul, de lui fournir des jeux stimulants, et d’établir une routine rassurante.

Soin et entretien du cette race de Berger

Malgré son apparence, l’entretien du pelage du Berger Blanc Suisse est simple, nécessitant des brossages réguliers, intensifiés lors des mues saisonnières. Son poil autonettoyant ne nécessite pas de lavages fréquents, recommandés environ deux fois par an lors des mues. L’inspection régulière et le nettoyage des yeux et des oreilles sont essentiels pour prévenir les infections. Si les griffes ne s’usent pas naturellement, une coupe régulière est nécessaire, de préférence sous la guidance d’un vétérinaire ou d’un professionnel du toilettage.

Principaux problèmes de santé du Berger Suisse

Le Berger Blanc Suisse est généralement robuste, mais il peut être sensible à la chaleur. Des précautions doivent être prises pendant les périodes chaudes pour éviter l’effort intense, et lui offrir un endroit ombragé avec de l’eau fraîche. La race peut être prédisposée à la dysplasie de la hanche ou du coude, à la torsion de l’estomac, aux diarrhées, et présente une anomalie génétique MDR1, rendant certains médicaments potentiellement mortels.

Alimentation du Berger Blanc Suisse

L’alimentation du Berger Blanc Suisse doit être adaptée à son âge, son sexe, son état de santé et son niveau d’activité physique. Des croquettes de haute qualité, riches en protéines et nutriments, associées à une activité physique régulière, contribuent à éviter le surpoids.

Prix d’un chiot du cette race de Berger

Le prix d’un chiot Berger Blanc Suisse dépend de facteurs tels que le sexe, le pedigree des parents, et la conformité aux normes de la race. En général, le prix varie de 650 à 1 600€ pour un mâle et de 700 à 1 600€ pour une femelle.

- Advertisement -
Article précédentLe chiot mord tout dans la maison ! Pourquoi ?
Article suivantCommuniquer avec son chat comme avec un bébé : Est-ce bénéfique ou non ?