- Advertisement -

Aquariums Boule L’enfer des Poissons d’aquarium! Pourquoi?

Pendant notre enfance, beaucoup d’entre nous ont eu un petit poisson rouge, gagné lors des jeux de foire ou acheté en magasin après avoir supplié nos parents en leur promettant de « bien s’en occuper ». Ces poissons arrivaient à la maison dans des aquariums ronds, mais malheureusement, ils ne vivaient jamais longtemps…

Aquarium Boule L'enfer des Poissons d'aquarium! Pourquoi?
Aquarium Boule L’enfer des Poissons d’aquarium! Pourquoi?

Pourquoi ? Tout simplement parce que ces aquariums ne conviennent pas du tout à la croissance et au mode de vie des poissons rouges, qui finissent par dépérir lentement. Heureusement, la fin de ces petits bocaux ronds approche… Pourquoi ? Découvrons ensemble pourquoi les aquariums ronds sont un véritable cauchemar pour les poissons rouges.

Qu’est-ce qu’un aquarium boule ?

Souvent appelé « bocal », un terme péjoratif qui lui convient mieux, l’aquarium boule est, comme son nom l’indique, rond et de petite taille, bien trop petite pour le bien-être du poisson (environ 10 litres, voire moins parfois). Pour un seul poisson, il faut en réalité entre 50 et 100 litres, ce qui rend ce type d’aquarium totalement inadapté.

En effet, l’aquarium boule empêche le développement correct du poisson rouge (ou de toute autre espèce de poisson d’ailleurs). Un poisson rouge adulte mesure environ 20 centimètres, mais dans ce type de bocal, il est impossible de grandir correctement. Le poisson est alors contraint à une nanification forcée, un processus d’adaptation qui cause souffrance et malformation.

De plus, l’aquarium boule ne permet pas l’installation d’un système de filtration adéquat. Il est donc nécessaire de changer l’eau régulièrement, mais même en faisant cela, le poisson finit par mourir, en raison de sa propre pollution ainsi que de la nourriture non consommée qui pourrit dans l’eau.

Enfin, ce type d’aquarium condamne le poisson à tourner en rond, ce qui crée un effet loupe entraînant une désorientation chez le poisson. Cela engendre du stress et affaiblit ses défenses immunitaires, conduisant souvent à l’apparition de maladies de peau.

Bientôt la fin des aquariums boule ?

C’est Matthieu Lambeaux, PDG d’AgroBiothers, entreprise leader en France dans le domaine de l’aquariophilie, qui a lancé l’alerte en annonçant la suppression de la vente de ces aquariums sphériques qui perturbent profondément les poissons.

- Advertisement -

Désormais, l’entreprise ne commercialisera plus d’aquariums d’une contenance inférieure à 15 litres et le format « boule » sera interdit. Cette décision témoigne de la prise de conscience de l’entreprise vis-à-vis de la maltraitance animale, car ces petits aquariums sont responsables de la mauvaise santé des poissons.

Cette initiative a été favorablement accueillie par la Fondation Brigitte Bardot, qui estime qu’il est enfin temps de reconnaître que le poisson rouge est un être vivant, pas un objet. L’Association française du poisson rouge souligne également que les bocaux causent du stress et des maladies chez les poissons, et que leur taille empêche un développement normal. D’ailleurs, ces petits aquariums sont interdits depuis plusieurs années dans d’autres pays comme l’Allemagne, la Suisse, l’Italie et les Pays-Bas.

Cela ne signifie pas pour autant que les familles ne peuvent plus avoir de poissons rouges ou d’autres types de poissons, mais simplement qu’il est essentiel d’avoir un aquarium suffisamment grand pour assurer leur bien-être et répondre à leurs besoins physiologiques, notamment en termes d’espace et de qualité de l’eau.

Les pièges à éviter en aquariophilie

Si vous vous lancez dans l’aquariophilie, il est important de connaître et d’éviter certaines erreurs pour le bien-être de vos poissons :

Utiliser un aquarium ou un bocal trop petit :

L’aquarium boule en est un exemple. Les poissons rouges peuvent vivre plus de 10 ans et atteindre une taille de 20 à 25 centimètres. Ils ont donc besoin d’un espace suffisant pour nager. De plus, ils produisent beaucoup de déchets, nécessitant un système de filtration efficace, impossible à installer dans un bocal. Un seul poisson rouge nécessite un aquarium d’au moins 50 à 100 litres d’eau, donc pour deux poissons, un aquarium de 100 à 200 litres est nécessaire.

Donner trop de nourriture aux poissons :

Il est essentiel de contrôler la quantité de nourriture donnée aux poissons, car trop de nourriture peut entraîner des problèmes de santé tels que la constipation et les troubles de la vessie natatoire. Il est recommandé de nourrir les poissons 2 à 3 fois par jour en petites quantités.

Surpeupler l’aquarium :

Mettre trop de poissons dans un aquarium est une des principales causes de mortalité des poissons. Chaque poisson a besoin d’espace et un poisson rouge produit beaucoup de déchets. Plus il y a de poissons, plus il y a de risques de surpopulation et de maladies.

Ne pas utiliser de filtres ou utiliser un filtre trop petit :

Les poissons produisent beaucoup de déchets, ce qui pollue l’eau de l’aquarium. Un système de filtration adéquat est donc indispensable pour maintenir une bonne qualité d’eau. Il est recommandé d’utiliser un filtre externe dont le débit est de 5 à 6 fois le volume de l’aquarium par heure.

Ne pas changer l’eau régulièrement ou changer trop d’eau à la fois :

Il est nécessaire de changer une partie de l’eau de l’aquarium chaque semaine pour éliminer les nitrates et renouveler les oligo-éléments. Il est recommandé de retirer environ un tiers du volume d’eau de l’aquarium chaque semaine. Changer toute l’eau en une seule fois peut causer un stress important aux poissons et perturber l’équilibre de l’eau.

Nettoyer le filtre trop souvent :

Le filtre contient des bactéries bénéfiques essentielles à la santé des poissons. Il suffit de rincer le filtre à l’eau claire lors du nettoyage, sans utiliser de savon ou de détergent.

Utiliser de fausses plantes :

Il est préférable d’installer de vraies plantes dans l’aquarium, car elles contribuent à l’équilibre de l’écosystème en ralentissant la croissance des algues, en favorisant l’oxygénation de l’eau et en aidant à la filtration de l’aquarium. Les plantes en plastique ne remplissent pas ces fonctions.

Quelle alternative à aquarium boule ?

Si vous avez reçu ou acheté un poisson rouge mais que vous ne souhaitez pas investir dans un équipement coûteux, quelle option s’offre à vous pour assurer le bien-être de votre poisson ?

Pour les débutants en aquariophilie, il est recommandé de commencer avec un aquarium d’une contenance de 100 à 120 litres, sachant qu’un seul poisson rouge nécessite entre 50 et 100 litres d’eau ! Si vous préférez des poissons plus petits, comme les Guppys, les Néons ou les Poissons Zèbres, vous pourriez envisager d’avoir plusieurs poissons dans le même aquarium. Cependant, il est essentiel de se renseigner avant l’achat pour s’assurer que les espèces choisies peuvent cohabiter harmonieusement.

- Advertisement -
Article précédentLes chats noirs entre légendes et faits : Élégance et Adoption
Article suivantLe chien Kai est un chien japonais – découvrir cette race