- Advertisement -

Alimentation idéale pour mon chat L’obésité chez les chats, surtout chez ceux qui vivent à l’intérieur et mènent une vie séden.
taire, est de plus en plus fréquente. Il est donc essentiel de contrôler attentivement à la fois la quantité et la qualité de la nourriture que l’on donne à son chat, sans le priver de nourriture !

Ainsi, la quantité quotidienne de nourriture pour un chat domestique doit être suffisamment équilibrée pour répondre à ses besoins nutritionnels et éviter les comportements compulsifs liés à l’alimentation, tels que la demande constante de nourriture ou le vol de nourriture humaine, ce qui n’est pas recommandé pour sa santé…

Alimentation idéale pour mon chat

Quel régime alimentaire donner à son chat ?

Pâtée ou croquettes :

voilà le dilemme auquel est confronté tout propriétaire de chat, que ce soit en optant pour des aliments industriels vendus en supermarché ou des produits vétérinaires de qualité supérieure.
La clé réside dans une alimentation équilibrée, c’est-à-dire suffisamment variée en nutriments et correctement dosée pour une nutrition optimale.
En tant qu’animal fondamentalement carnivore, notre petit tigre domestique doit puiser dans son alimentation des protéines, des acides gras, de la thiamine (vitamine B1) et de la taurine, indispensables pour stimuler l’apport en acides aminés.
La nourriture doit également être une source de vitamines essentielles telles que la vitamine A et la vitamine D, que l’organisme du chat est incapable de produire par lui-même.
Ainsi, avant de choisir entre la pâtée et les croquettes, il est crucial de comprendre tous les besoins énergétiques de votre animal de compagnie et de vérifier scrupuleusement la composition des produits disponibles sur le marché.
Ensuite, la quantité devra être adaptée au style de vie de votre chat.

Les besoins énergétiques du chat selon son âge

Alimentation idéale pour mon chat Le chat, s’il a accès à des repas riches, transforme facilement les aliments en calories, qui sont utilisées efficacement grâce à l’assimilation des nutriments. Un chat adulte de 6 kilos aura besoin d’environ 360 kilocalories (kcal) par jour.
Il est important d’adapter la quantité en fonction de certains critères tels que l’activité physique quotidienne, l’âge, la stérilisation, la grossesse et l’allaitement pour les chattes.
En ce qui concerne l’âge, le régime alimentaire du chat doit tenir compte de trois phases de sa vie : la croissance (jusqu’à un an), l’âge adulte (de 1 à 7 ans environ) et la « vieillesse » (après 7 ans). Pour les chats castrés, il est recommandé de ne pas dépasser 40 kcal par jour et par kilo, soit 240 calories pour un chat de 6 kilos. Cette mesure est particulièrement importante pour les chats d’intérieur qui sont moins actifs.

Quelle alimentation pour un chaton ?

Après le sevrage, vers 12 semaines, le chaton peut commencer à manger de la nourriture industrielle.
Un régime « de croissance » est recommandé, avec une alimentation à volonté. Jusqu’à 6 mois, le chaton peut normalement manger autant qu’il le souhaite, car il sait réguler ses besoins.
Il est conseillé d’acheter de la nourriture spécialement conçue pour les chatons, en la donnant en plusieurs petits repas répartis dans la journée.
Les croquettes sont souvent une option pratique et économique, car elles ne nécessitent aucune préparation et sont moins coûteuses que les boîtes. En plus, la mastication des croquettes favorise l’hygiène dentaire du chaton.

Quelle alimentation pour un chat senior ?

À partir de 7 ou 8 ans, le chat est considéré comme « senior » et ses besoins énergétiques diminuent, même s’il continue à être actif. Il est donc nécessaire de réduire progressivement la valeur énergétique de ses repas pour éviter la frustration.
En général, il est recommandé de fournir environ 48 à 50 kcal par jour et par kilo.
Il est important d’adapter la quantité et la composition nutritionnelle de la nourriture pour éviter le risque d’obésité chez les chats âgés.
Opter pour une gamme de nourriture « light » et recalculer la ration quotidienne en suivant les indications figurant sur l’emballage est conseillé.
Il peut également être utile de consulter un vétérinaire pour établir avec lui le nouveau régime alimentaire du chat en fonction de son poids, de sa race, de son activité et de son historique de santé.

Quel est le bon rythme d’alimentation pour un chat ?

Il est recommandé de donner la ration alimentaire en deux à trois repas par jour pour un chat adulte jusqu’à 7 ans.
Une autre approche consiste à laisser de la nourriture à volonté toute la journée, car la plupart des chats régulent naturellement leur consommation.
De nombreux propriétaires choisissent ainsi de fournir des croquettes pour permettre au chat de « grignoter », ce qui correspond à son rythme digestif naturel : l’estomac d’un chat a besoin de 10 à 15 repas fractionnés par jour ! En plus des croquettes, il est possible de donner de la pâtée à des heures régulières, par exemple le matin, le midi et le soir.
Quel que soit le système choisi, il est important de nourrir le chat loin de sa litière, dans un endroit calme, et de lui donner un accès permanent à de l’eau fraîche.

- Advertisement -
Alimentation idéale pour mon chat
Alimentation idéale pour mon chat

Nourriture standard ou premium ?

Dans le commerce, vous trouverez deux types d’alimentation animale : les aliments dits « standard », disponibles dans les grandes surfaces, et les produits de qualité supérieure, appelés « premium », « aliments santé » ou vétérinaires. Les aliments premium, en plus d’être de meilleure qualité, sont segmentés en fonction de critères tels que la race, l’âge et le mode de vie de l’animal. Ils sont également disponibles en ligne et dans des magasins spécialisés tels que les animaleries ou les jardineries.
Les produits des grandes surfaces offrent également différentes gammes adaptées à l’âge et à la stérilisation du chat, mais ils manquent de spécificité et contiennent souvent plus de matières grasses ainsi qu’une proportion plus élevée de céréales.
Par conséquent, ils sont moins riches en nutriments essentiels tels que les protéines. Cela signifie qu’il faut en consommer une plus grande quantité pour obtenir la même valeur énergétique qu’avec un produit spécialisé « premium ».
Malgré leur coût initial plus élevé, les aliments premium se révèlent économiques à long terme et bénéfiques pour la santé de votre chat, qui aura moins tendance à quémander de la nourriture.

- Advertisement -
Article précédentLes os pour les chiens
Article suivantLe lapin Géant Papillon